Santé au Luxembourg

24 février 2020 14:05; Act: 24.02.2020 14:45 Print

Coronavirus: des élèves invités à rester chez eux

LUXEMBOURG – Les écoles européennes invitent les élèves, ayant séjourné dans des zones touchées par le coronavirus, à ne pas se rendre dans leur établissement.

storybild

Certains élèves ont été invités à ne pas aller en cours. (photo: Editpress/Archives / Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

La peur du coronavirus commence à gagner le Luxembourg. Après la multiplication des cas en Europe, avec même cinq décès dans le nord de l’Italie, ces derniers jours, des mesures drastiques commencent à être prises. Ainsi, les écoles européennes (Mamer, Bertrange, Kirchberg) demandent aux élèves concernés de rester chez eux.

Concrètement, une forme de quarantaine a été décrétée. «Les enfants et le personnel revenant de pays ou de zones dans lesquels la transmission du coronavirus (…) est courante doivent ne revenir à l’école que 14 jours après la date de leur retour», indique un communiqué. Cela concerne la Chine, Hong Kong, Macao et le nord de l’Italie.

La durée d’incubation du virus est estimée à une dizaine de jours, la période de deux semaines doit donc laisser une marge de sécurité supplémentaire. Pour le moment, aucun cas d’infection n’a été détecté au Luxembourg. Mais trois personnes ont été rapatriées depuis la Chine, dont deux ce week-end.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Et les lieux public? le 24.02.2020 14:59 Report dénoncer ce commentaire

    El les adultes qui ont séjourné dans ces zones? ils peuvent aller travailler sans problèmes et contaminer leur collègues?!

  • nickname le 24.02.2020 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle différence entre les écoles européennes et les autres où aucune mesure n’est prise?

  • Parent EE le 24.02.2020 14:30 Report dénoncer ce commentaire

    L'information était envoyée juste avant midi, 3 heures donc après la rentrée en classes. Bravo

Les derniers commentaires

  • anonimille le 26.02.2020 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    Pareil ici mon mari a sejourné en Italie du nord durant une semaine ( revenu samedi ) et a son travail il lui on dit de rester au boulot !

  • anonymat X le 26.02.2020 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    une centaine de personnes de chez ferrero luxembourg sont partis en italie dans les zones à risques, sont revenus avec un ordre de rester chez eux pour 15 jours mais certains sont quand meme venus travailler , je trouve pas ca normal .

  • Tome le 25.02.2020 23:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans les écoles publiques certains enseignants rentrent sans doute d Italie et sont potentiellement contaminés. Mais ils font cours à nos enfants!

  • MarcC le 25.02.2020 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les transports en commun gratuit et n’oublions pas la carte d’identité en cas de contamination dans les bus ou dans le train et tram, le gouvernement a pris les mesures.

  • Joao le 25.02.2020 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    pir sont les gens qui viennent d'italie et ne communique meme pas au service de santé disant "je ne suis pas contaminé" etviennent aussi travailler

    • anonimille le 26.02.2020 14:29 Report dénoncer ce commentaire

      Et pire les employés a qui on le dit et qui nous disent de rester quand meme :)