Au sud du Luxembourg

18 octobre 2021 11:50; Act: 18.10.2021 12:28 Print

Coups de couteau et bagarre à Esch-​​Belval

ESCH - Au moins quatre individus ont été blessés par des coups de couteau, dimanche vers 4h, dans le sud du Grand-Duché. Une bagarre a éclaté et la police a dispersé la foule.

storybild

Un rassemblement a très mal tourné dans dimanche vers 4h du matin dans les environs de Esch-Belval.

Sur ce sujet
Une faute?

Une soirée, où l'alcool a visiblement coulé à flots, a très mal tourné dans le sud du Grand-Duché. Alors que tout le monde aurait pu rentrer tranquillement chez lui vers 4h du matin, ce dimanche 17 octobre, plusieurs individus avaient encore envie d'en découdre, à proximité d'établissements situés rue de Belval à Esch-sur-Alzette.

Selon le dernier rapport de la police grand-ducale, les esprits se sont échauffés et des couteaux sont rapidement sortis sur les lieux de la bagarre. Lorsque les policiers sont arrivés sur place vers 4h15, des traces de sang ont été remarquées au sol et sur plusieurs véhicules. La foule s'est alors dispersée, faisant croire, dans un premier temps, que le nombre de blessés n'était pas très important.

Ce constat n'a pas tenu très longtemps, car dans la foulée, un homme présentant des coupures au niveau des mains a tout d'abord été retrouvé non loin de la gare de Esch-Belval. Il a été transporté à l'hôpital le plus proche, à Esch, où trois autres blessés se trouvaient déjà sur place. L'un de ces derniers souffrait d'ailleurs d'une blessure qualifiée de «grave». Très peu coopératives, les personnes impliquées dans cette bagarre n'ont facilité en rien le travail des policiers.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luc le 18.10.2021 12:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça devient de plus en plus grave et ça sera pire a l’avenir

  • tireur né le 18.10.2021 15:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les larcins à Esch/Alzette sont rarement le fait des résidents. Suivez mon regard..

  • Dalida le 18.10.2021 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour une future Ville Culturelle de 2022 ça promet

Les derniers commentaires

  • anonyme le 19.10.2021 08:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avant tout vis à vis d'autres pays on est en retard...déjà il devrait y avoir des camera partout afin que s'il ce passe quelque chose il y a des preuves...parce que appart les bagarre ont est plus en sécurité...surtout le soir...et il devrait y avoir beaucoup plus de Police autour des lieux de fête de rassemblement...

  • Pierre Paul Jacque le 19.10.2021 07:46 Report dénoncer ce commentaire

    Le confinement avait du bon concernant ceux qui traînaient la nuit...

  • luxo le 19.10.2021 07:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    4 heures du matin ou de l’après midi ? Si les bars et discothèques feraient leurs portes à partir de 22h ces problèmes n’arriveraient pas ! Comment peut ont en période de passeport sanitaire autorisé un établissement à vendre plus de deux verres à la même personne ?

  • veritis le 19.10.2021 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RTL ou l'essentiel, même combat

  • veritis le 19.10.2021 06:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @avis la gare de belval en est pleine de caméra. la ville aussi. tout le site de Belval également. c'est pas les caméra qui dissuade mais bien le tir a l'arme létale