Au Luxembourg

16 septembre 2021 08:00; Act: 16.09.2021 08:23 Print

Courir avec Martin pour aider les enfants malades

LUXEMBOURG - Le garçon qui a été traité pour une leucémie participera à la Lëtz Go Gold. Un maximum de participants est recherché.

storybild

La fondation cherche un maximum de participants pour la course.

Sur ce sujet
Une faute?

Lors de la course Lëtz Go Gold, de la Fondatioun Kriibskrank Kanner, samedi 25 septembre, Martin, 5 ans, est persuadé «qu’il portera son costume de Jedi et va courir. Pour le costume, c’est négociable, sourit sa maman Noémie, frontalière française, infirmière au Luxembourg. Mais j’ai inscrit notre équipe pour la marche car Martin fatigue encore vite».

Le garçon a développé une leucémie à l’âge de 1 an et fait une rechute qui lui a valu une greffe de moëlle en 2020 en plein Covid. Il est aujourd’hui convalescent. Les dons récoltés à la course financeront la recherche contre le cancer pédiatrique, pour aider des patients comme Martin à se battre et à participer à des essais cliniques. Le nerf de la guerre est l’argent. «Les traitements utilisés sur un enfant sont archaïques, relate Anne Goeres, directrice de la Fondation. On a recours à des chimios pour adultes qui sont toxiques car les doses sont plus élevées pour un enfant». «Certains médicaments ont un goût infect. On a de la chance que Martin est facile et sait qu’on a fait ça pour son bien», dit Noémie.

«Comme une récompense»

Quand de l’argent est injecté, il fait des miracles. «Nous avons eu notre premier patient traité grâce à une technique venue des USA et prise en charge par la CNS. La guérison est quasi immédiate», relate Anne Goeres. Le souci, «ça n’est que pour certains cancers et ça coûte 400 000 euros».

La fondation cherche le maximum de participants pour la course. Il reste jusqu’à mardi minuit pour s’inscrire. Martin voit ce jour «comme une récompense. En traitement, il a dû être protégé non-stop, limité dans ce qu’il pouvait faire et manger. Mais samedi, il commandera tout ce qu’il veut au food truck et verra ses amis sans contraintes», dit la maman.

(L'essentiel/Séverine Goffin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mic57 le 16.09.2021 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un super garçon que j'ai pu rencontrer. La leucémie on guéri, mais il se sera suivi toute sa vie. Je trouve honteux les sommes pour les traitements, et très peu de recherches pour les enfants, le docteur m'a dit que mon fils n'est pas rentable parce qu'il a 80% de réussite sur son traitement.

  • ESPOIR le 16.09.2021 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère de tout mon être que ce petit garçon guérisse définitivement. Les enfants n'ont pas le droit de subir de telles souffrances , Malheureusement le mien na pas survécu. :( :(

  • Amicalement Votre le 16.09.2021 15:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    courage petiot

Les derniers commentaires

  • le canard enchaîné le 16.09.2021 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage à toute la famille

  • Mic57 le 16.09.2021 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un super garçon que j'ai pu rencontrer. La leucémie on guéri, mais il se sera suivi toute sa vie. Je trouve honteux les sommes pour les traitements, et très peu de recherches pour les enfants, le docteur m'a dit que mon fils n'est pas rentable parce qu'il a 80% de réussite sur son traitement.

  • Amicalement Votre le 16.09.2021 15:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    courage petiot

  • ESPOIR le 16.09.2021 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère de tout mon être que ce petit garçon guérisse définitivement. Les enfants n'ont pas le droit de subir de telles souffrances , Malheureusement le mien na pas survécu. :( :(

  • Résident de la paix le 16.09.2021 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    La guérison est quasi immédiate mais ça coûte 400 000 euros? Triste constat. Courage petit bonhomme, tout va bien se passer. Je vais voir si je peux m'inscrire.