Au Luxembourg

05 novembre 2021 07:00; Act: 05.11.2021 08:25 Print

Face à la hausse, «on ne lâche pas les freins»

LUXEMBOURG - Ce n'était plus arrivé depuis presque un an. Jeudi, 432 nouveaux cas de coronavirus ont été annoncés. Le directeur de la Santé reste prudent.

storybild

432 cas et un décès lié au Covid ont été annoncés. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que l'Allemagne s'affole et que les infections grimpent en Belgique, aux Pays-Bas et dans certaines régions françaises, le Luxembourg a publié jeudi son pire bilan Covid, en termes d'infections, depuis presque un an. Pas moins de 432 nouveaux cas ont été recensés en 24h sur 4 569 tests. Cela n’était plus arrivé depuis le 16 décembre 2020, avant même l'arrivée des vaccins au pays fin décembre. Le taux de positivité atteint lui 9,46%. Des chiffres qui confirment selon le directeur de la Santé Jean-Claude Schmit la «quatrième vague que l'on avait annoncée».

Il appelle toutefois à une «interprétation prudente. Avec le jour férié lundi, le dépistage n'a pas eu lieu sur cinq jours mais quatre. Les gens ne sont pas allés se faire tester lundi mais mardi et ont eu leur résultat mercredi. Le nombre de tests (4 500 au lieu de 2 000 à 2 500) en témoigne», analysait le Dr Schmit, appelant «à attendre vendredi» pour en savoir plus. En milieu d'après-midi jeudi, les chiffres ne semblaient pas confirmer l'explosion. Les nombreux tests liés au CovidCheck ont aussi pu jouer.

«Moins d'hospitalisations et de décès que l'hiver dernier»

Si le contact tracing a permis d'identifier 247 cas, le directeur de la Santé n'avait pas connaissance de «gros clusters». La répartition entre vaccinés et non-vaccinés dans les infections n'était pas encore connue jeudi. «Mais je ne m'attends pas à autre chose que ce qui a été observé la semaine passée, avec une très grande différence dans le taux d'incidence» (deux fois supérieur).

«Les hospitalisations sont en légère hausse (30 en soins normaux (+5), et toujours 13 en soins intensifs. Mais il y a toujours un décalage avec les infections», rappelait le Dr Schmit qui s'attend toutefois à ce que cette vague cause, grâce aux vaccins, «moins d'hospitalisations et de décès que l'hiver dernier».

Il n'appelait pas à des restrictions supplémentaires immédiates. «Nous avons conservé des mesures, le Luxembourg n'a pas lâché les freins. Certains pays réintroduisent le masque dans les transports ou les commerces alors que nous les avons toujours eus». Le pays serait ainsi mieux préparé à l'arrivée d'une nouvelle vague.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vero le 05.11.2021 07:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on sait que si on est vacciné on peut être en contact avec des gens positifs au Covid sur conseil du Ministère de la santé, il ne faut pas s'étonner que cela flambe à nouveau...

  • Certains journaleux m'enmerdent... le 05.11.2021 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    La vache cela censure encore à mort...

  • Laura le 05.11.2021 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Normal, ils sont partis avec la première vagues, notamment les plus fragiles, 1 an après il ne reste plus que ceux qui résistent...il faut continuer à mettre des masques et respecter les gestes barrières. Il suffit de voir qu'on a pratiquement plus de cas de grippe hivernal ou de gastro..il y a tout de même du positif, non?

Les derniers commentaires

  • resident evil le 09.11.2021 08:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @raslebol: parce que c’est un trop gros enjeux financier. Plus. De 3o millions d’euros annuels d’investissements pour pfizer… voilà pourquoi ils veulent vacciner aveuglément tout le monde sans ciblage individuel.

  • Regis77 le 07.11.2021 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mdr le titre, on ne laches pas les freins, Non non le Covid Check exonère le port des masques et des gestes barrières et vous nous chantez la messe que ça augment sérieux vous nous prenez pour qui ? Arrêter donc vos titres et articles prônant tous simplement. La mise en place d’un pass sanitaire va…

  • raslebol le 06.11.2021 19:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si les personnes arrivent à l’hôpital en soins intensifs c’est parce que le ministère de la santé leur a dit de rester chez eux et d’appeler les urgences si cela ne va pas …. Aucun protocole de soin n’est mis en place…. Voilà le problème et le résultat est une saturation des SI. Pq avoir interdit aux médecins d’intervenir et de soigner … le vaccin enfin l’injection de thérapie génique peut éviter des formes graves … pourquoi n’avoir pas ciblé la population à risque au lieu de vacciner à tout va?

  • pauline le 05.11.2021 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @misterpink, moi j'aurais fait pareil que vos employés mais vous auriez du me signer un papier avant, en cas de problèmes du au vaccin.

  • Marta le 05.11.2021 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Franchement mais où va le gouvernement avec cette loi clairement discriminatoire ? Il va contre les syndicats, contre le conseil des droits de l'homme, contre la directive GDPR, contre les non vaccinés et tous ceux attachés à la liberté d'être ou de ne pas être vaccinés...et contre un grand nombre de leurs électeurs ! Que ce soit clair, la vaccination ne doit pas être obligatoire et aucune loi ne doit faire en sorte de rendre la vie impossible aux non vaccinés. N'en plaise au 1er ministre, le mandat d'un premier ministre ne doit pas être de rendre la vie plus difficile aux non vaccinés !

    • Je vois pas?! le 05.11.2021 19:47 Report dénoncer ce commentaire

      Discriminatoire? Vous pouvez justifier? A ce que je sache on a tous sans exeption eu un choix a faire sur deux proposés…soit vaccin, soit payer un test pour pouvoir aller a certains endroits… cette nouvelle mesure est la meme pour tout le monde non? Donc en quoi est elle discriminatoire si cette mesure concerne tous les citoyens? Tous les citoyens ont un choix a faire mtn a chacun de savoir ce qui est bon pour lui, mais on est tous confrontes a cette mesures proposant 2 options…a vous de voir laquelle vous voulez prendre, mais arretez de parler discrimination.