Bilan de la «Stressberodung»

11 février 2014 12:50; Act: 11.02.2014 15:01 Print

Davantage de consultations pour stress au travail

LUXEMBOURG - Le service de consultation dédié au stress au travail de la Chambre des salariés a publié son bilan 2013. L'année dernière, il a accueilli 145 personnes.

storybild

Sur ces 145 personnes, 45% souffraient de conflits au sein du lieu de travail. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

En 2013, la «Stressberodung» a accueilli 145 personnes. Un chiffre en nette progression car l'année d'avant, le service de consultation dédié au stress au travail avait pris en charge 81 personnes.

Selon le bilan 2013 publié ce mardi, il n'y pas de secteur particulièrement touché. Ainsi, 1/6 des clients qui ont consulté la «Stressberodung» en 2013 travaillaient dans le secteur social et de la santé, 1/6 dans le secteur financier et 1/6 dans les administrations publiques. «Un certain nombre de clients travaillent dans de petites structures comme des boutiques, des restaurants ou dans l´artisanat ou l'enseignement», peut-on lire dans un communiqué. L'âge moyen de ces personnes était de 41 ans.

Sur ces 145 personnes, 45% souffraient de conflits au sein du lieu de travail, 18% se sentaient harcelées, et pour 21% la charge de travail était devenue insupportable. Enfin, 33% avaient des problèmes d’ordre privé mais «souvent en lien avec des problèmes au travail». Pour ce qui est des autres raisons qui causent ce stress la «Stressberodung» évoque: «Le changement de valeurs et/ou de tâches sur le lieu de travail, ce qui engendre un manque d`identification avec leur boulot», mais aussi «le rôle mal défini» des salariés au sein de leur entreprise et l'incertitude d'emploi.

(L'essentiel)