Au Luxembourg

09 janvier 2020 16:52; Act: 10.01.2020 09:51 Print

Davantage de radars, donc plus de flashs en 2019

LUXEMBOURG - Le nombre de radars a augmenté en 2019, ce qui a fait bondir le nombre de véhicules flashés. Depuis 2016, 1 030 000 flashs ont été comptabilisés.

storybild

1 030 000 flashs ont été comptabilisés depuis 2016. (photo: Editpress/François Aussems)

Sur ce sujet
Une faute?

Pour l'année 2019, 282 000 véhicules ont été flashés par les radars placés sur les bords des routes du pays, selon des statistiques dévoilées par la police à rtl.lu, jeudi. Pour atteindre un tel record, les radars ont flashé environ 772 fois par jour et la police grand-ducale a dressé 1 700 procès-verbaux. Cela a permis à l'État d'empocher plus de 13 millions d'euros en 2019.

En 2018, 252 000 véhicules avaient été flashés. C'était 11 000 de plus (241 000) qu'en 2017. En 2016, 255 000 véhicules flashés ont été recensés. Dans le détail, si on analyse l'année 2019, 157 000 véhicules sont immatriculés au Luxembourg, suivent ensuite 41 000 véhicules«français», 34 000 «belges», 18 000 «allemands» et 17 000 «néerlandais».

25 radars fixes en 2019

Au total, depuis la mise en place des premiers radars au Luxembourg le 16 mars 2016, 1 030 000 véhicules ont été flashés. L'augmentation du nombre de radars explique ce chiffre. Le Grand-Duché est passé de 10 radars fixes à 25 en 2019.

Deux radars de chantier ont également été installés en 2017 et 2019. La police procède également à des contrôles avec des radars mobiles. Certains d'entre eux sont annoncés de manière quotidienne sur notre site. D'autres sont réalisés de manière aléatoire, sans être listés au préalable.

Le radar fixe de Schieren sur la N7 est celui qui a flashé le plus avec 72 000 excès de vitesse, révèle le Wort. Suit ensuite le radar de Merl-Belair au bout de l’A4 qui comptabilise 40 000 excès de vitesse. Le radar de Lipperscheid sur la N7 a récolté, lui, 21 000 excès de vitesse.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Danièle le 09.01.2020 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a MarcC: Ah oui. Et comment alkez vous faire? vous allez faire la revolution? Bonne chance

  • la trois le 09.01.2020 17:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'essence et ses taxes ne vous suffisent pas? vive la révolution du peuple vous allez apprendre ce que c'est de continuellement nous prendre pour une vache à lait

  • Full-Ice le 09.01.2020 23:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une fois on ne s’attaque pas au vrai raison des accidents, téléphone, clignotants, etc... Ce qui prouve que souvent les lois ou décisions sont faites par des gens qui passent leur vie dans des bureaux et sont loin des réalités. Mais si c’est seulement pour faire du fric, là ils ont tapé dans le mille.

Les derniers commentaires

  • Marie le 10.01.2020 07:01 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que les études pourraient publier ces résultats par catégorie d'excès: inférieurs à 5km/h, entre 5 et 10 km/h etc... cela aiderait à comprendre VRAIMENT à quoi ils servent. Les états nous servent la seule idée que c'est pour sauver des vie alors que l'on sait bien que c'est pour récolter de l'argent. Avec cette étude ce serait prouvé.

  • Full-Ice le 09.01.2020 23:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une fois on ne s’attaque pas au vrai raison des accidents, téléphone, clignotants, etc... Ce qui prouve que souvent les lois ou décisions sont faites par des gens qui passent leur vie dans des bureaux et sont loin des réalités. Mais si c’est seulement pour faire du fric, là ils ont tapé dans le mille.

  • CLA le 09.01.2020 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l’Etat se fait des sous sur le dos des contribuables avec des dépassements de 2 ou 3 km

    • Antoine le 09.01.2020 21:27 Report dénoncer ce commentaire

      @ CLA: Pourquoi ne roulez vous pas 3 à 5 km/h sous la vitesse limite??? C'est aussi simple que de rouler au dessus donc pas d'excuse.

  • Danièle le 09.01.2020 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a MarcC: Ah oui. Et comment alkez vous faire? vous allez faire la revolution? Bonne chance

  • MarcC le 09.01.2020 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une autre façon de remplir les caisses La répression en fait partie.

    • Nomie le 09.01.2020 18:42 Report dénoncer ce commentaire

      Si le comportement des chauffeurs était correct, pas besoin de répression !