Programme Fit 4 Start

01 avril 2019 08:00; Act: 01.04.2019 09:51 Print

De jeunes entrepreneurs vont voir plus loin

LUXEMBOURG - Dans le cadre de Fit 4 Start, dix start-up comme Food for All vont bénéficier d’un sacré coup de pouce pour mûrir.

storybild

Xénia Ashby (à gauche) et Iliana Devillers ont fondé la start-up Food for All.

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous sommes ravies pour l’argent, en tant que jeunes entrepreneurs, c’est toujours utile. Mais le coaching également va nous aider à nous développer à l’international», apprécient Iliana Devillers et Xénia Ashby, fondatrices de la start-up luxembourgeoise F4A.

Food for All (nourriture pour tous) est l’une des dix start-up luxembourgeoises et étrangères sélectionnées pour la 8e édition du programme Fit 4 Start. Elles étaient 221 à tenter de décrocher cette aide au démarrage de jeunes entreprises innovantes lancée par le ministère de l’Économie et gérée par Luxinnovation avec le Technoport et la Luxembourg City Incubator.

600 utilisateurs de Food for All

Pour ces jeunes entrepreneurs, tout est encore très frais. «Il y a peu, nous étions étudiantes. J’étais sur place lorsque le scandale des supermarchés qui javellisaient des invendus a éclaté en France», relate Iliana Devillers. D’où l’idée de Food for All. Pour réduire le gaspillage alimentaire, la start-up propose aux supermarchés de réunir des produits à date limite courte dans un rayon.

Via une application mobile, les clients peuvent savoir quels produits se trouvent en promotion et où. «Depuis le lancement de l’application en octobre dernier, nous en sommes à 600 utilisateurs, dont beaucoup se servent de l’app quotidiennement».

(Séverine Goffin/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gérardinho le 01.04.2019 21:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait génial de donner au secours populaire, il y a des gens qui en ont bien besoin

  • Oliver le 01.04.2019 14:08 Report dénoncer ce commentaire

    il va falloir qu'elles expliquent comment elles comptent sortir 2 salaires réguliers avec cette invention ???

  • Marie Paule le 01.04.2019 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que les sommes investies dans ces projets vont vraiment bénéficier à l'économie luxembourgeoise, telle est la véritable question.

Les derniers commentaires

  • Lëtz saver le 02.04.2019 08:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très belle initiative! Bravo

  • Gérardinho le 01.04.2019 21:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait génial de donner au secours populaire, il y a des gens qui en ont bien besoin

  • Astou le 01.04.2019 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo les filles!!! Bonne continuation

  • Oliver le 01.04.2019 14:08 Report dénoncer ce commentaire

    il va falloir qu'elles expliquent comment elles comptent sortir 2 salaires réguliers avec cette invention ???

  • Marie Paule le 01.04.2019 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que les sommes investies dans ces projets vont vraiment bénéficier à l'économie luxembourgeoise, telle est la véritable question.