Elisabeth de Belgique

04 octobre 2021 10:23; Act: 04.10.2021 11:46 Print

De la boue d'Arlon au prestige d'Oxford

BRUXELLES - La future reine des Belges, Elisabeth, débute un cursus universitaire de trois ans au Lincoln College d'Oxford. Une ambiance différente du camp de Lagland à Arlon.

storybild

La future Reine des Belges, Elisabeth, poursuit son cursus à Oxford. (photo: Instagram BelgianRoyalPalace)

Sur ce sujet
Une faute?

Changement total de décor pour la princesse Elisabeth de Belgique. Trois mois après avoir suivi une formation tactique, à deux pas du Grand-Duché, au camp militaire de Lagland (Arlon), la future reine des Belges se retrouve désormais au prestigieux Lincoln College, à Oxford, où elle va débuter une formation de trois années en histoire et politique.

Née le 25 octobre 2001, la fille aînée du roi Philippe et de la reine Mathilde fêtera prochainement son 20e anniversaire. Titulaire d'un baccalauréat international depuis 2020, Elisabeth maîtrise parfaitement l'anglais, de même que les trois langues officielles belges (néerlandais, français et allemand) après avoir terminé ses études secondaires au pays de Galles.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mike le 04.10.2021 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    Une jeune femme bien dans ses baskets, et vraiment pas la grosse tête, en plus, à la belge quoi.

  • léonie le 04.10.2021 12:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout parent veut le meilleur pour son enfant! Célèbre ou pas! Prince ou pas!

  • To The End le 04.10.2021 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    Le titre présente négativement la ville d'Arlon.. mais c'est en lisant l'article qu'on comprend de quoi il s'agit, comme quoi il faut toujours lire l'article

Les derniers commentaires

  • luxo le 07.10.2021 04:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui a vu , après les inondations le Grand Duc ou le Roi des Belges nettoyer une cave avec ses mains ? Ne dites pas que ces gens aident la population. Au lieu de serrer des mains, ces milliardaires feraient mieux de distribuer des billets de 500€ aux victimes…

  • L'ami d'Eric... le 05.10.2021 12:54 Report dénoncer ce commentaire

    C'est clair qu'en Belgique, ils ont vraiment mais alors là vraiment besoin d'une "Reine" dans le futur...c'est vraiment ce qui manque dans ce bien plat pays. En fait, dans ce fameux "futur", la Belgique aura surtout besoin de multiples guides et historiens, pour expliquer aux touristes qu'ils sont bien en "Belgique"...

  • Perrault le 05.10.2021 11:53 Report dénoncer ce commentaire

    Future reine... Tout ça parce-qu'un Saxe-Cobourg-Saalfeld (Léopold) se voit offrir des trônes en Grèce et en Belgique grâce à son carnet mondain. Il a peur de la Grèce et choisit la Belgique. Depuis, c'est héréditaire. Un avenir sans trop de soucis est assuré, le derrière dans le beurre. Et les gens se délectent de ce non-événement. Les rois, les princesses, tout ce qu'ils ne seront jamais mais qu'ils admirent. Affligeant...

  • michel23 le 05.10.2021 08:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les universités belges ne sont donc pas assez bien pour ces gens-là qui, soit dit en passant, vivent quand même sur le dos de nos chers voisins .

    • Pas royaliste mais objectif le 05.10.2021 12:56 Report dénoncer ce commentaire

      Ils ne vivent pas sur le dos, ils ont une fonction institutionnelle limitée, certes, mais ils ont aussi plusieurs autres fonctions comme celle de représentation et de diplomatie. Il assure également une stabilité dans le temps. Si nous n'avions pas de roi en Belgique, cela fait belle lurette qu'il n'y aurait tout simplement plus de Belgique! Pendant les inondations catastrophiques de cet été, le couple royal a été le 1er au chevet des sinistrés et pdt plusieurs jours, les autres politiques ne sont arrivés qu'après et pourseulement qq heures avec leur blabla habituels et leurs médias aux fesses

    • @Pas royaliste mais objectif. le 06.10.2021 13:28 Report dénoncer ce commentaire

      C'est effectivement la chose utile. Ils occupent la place. Je n'envisage pas qu'une des communautés belges accepte un président provenant d'une autre. Quant-aux inondations, à part les inclinaisons de tête et les paroles compatissantes, ils n'ont pas mis la main au porte-monnaie. Ce sont les politiciens qui débloquent les fonds.

  • veritis le 04.10.2021 21:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et le frigo, il en dit quoi?