Expérience au Luxembourg

06 février 2020 09:00; Act: 07.02.2020 18:13 Print

De la Bouneschlupp pour oublier la douleur

LUXEMBOURG - Virtuel Rangers a lancé l' application thérapeutique «Roudy's World» pour apaiser les jeunes patients lors d'un traitement qui les stressait jusque-là.

Sur ce sujet
Une faute?

On a tous connu les craintes d'un enfant confronté à une prise de sang, alors imaginez-vous à quel point tout cela se complique lorsque les plus jeunes d'entre-nous doivent tenter de supporter un traitement contre le cancer. C'est avec cette volonté de réduire la peur de la douleur chez les patients que l'éditeur de logiciel Virtual Rangers s'est lancé dans l'opération «Roudy's World». Ce projet, réalisé en étroite collaboration avec le Centre hospitalier de Luxembourg (CHL), propose à des jeunes malades de 3 à 15 ans de plonger dans un monde imaginaire, à l'aide d'un casque de réalité virtuelle.

«Au cours du dernier salon CES de Las Vegas, nous avons demandé à des Américains de réaliser virtuellement une Bouneschlupp (soupe traditionnelle luxembourgeoise avec des haricots, des pommes de terre, du lard et des oignons) grâce à notre expérience de "Cooking VR"», s'est félicité Matthieu Bracchetti, CEO de Virtual Rangers, lancée en octobre 2017 et qui compte pour le moment six employés, qui a co-développé le projet avec S4A. «C'était une blague, à la base, et c'est ensuite devenu un vrai projet pour distraire les enfants lors d'un traitement. À terme, les jeunes malades pourront également pêcher, rencontrer des papillons ou encore partir à la chasse aux champignons».

Après six mois d'expérience concluante, les premiers résultats sont étonnants. «Avec notre application thérapeutique, les enfants se détendent peu à peu et oublient l'angoisse des soins, ce qui facilite le traitement par la suite», souligne Matthieu Bracchetti. «Une simple prise de sang générait des cris avant d'avoir utilisé notre casque, par exemple. Avec la réalité virtuelle, tout se passe plus rapidement et avec plus de calme. Certains enfants vont même jusqu'à rire pendant certains traitements, ce qui apaise fortement le personnel soignant et surtout les parents».

(Frédéric Lambert / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean II le 29.01.2020 07:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du moment que cela fait du bien aux enfants , c'est une très bonne initiative .

  • Ben le 31.01.2020 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça manque quand même fort de contact humain et de pédagogie

  • bisounours le 29.01.2020 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Génial, tout ce qui peut soulager ses pauvres petits soldats face au cancer et autre est une initiative topissime... et pas que pour les enfants, suis convaincu que cela aiderait aussi les adultes qui ont des angoisses, à méditer

Les derniers commentaires

  • Ben le 31.01.2020 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça manque quand même fort de contact humain et de pédagogie

  • bisounours le 29.01.2020 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Génial, tout ce qui peut soulager ses pauvres petits soldats face au cancer et autre est une initiative topissime... et pas que pour les enfants, suis convaincu que cela aiderait aussi les adultes qui ont des angoisses, à méditer

  • Jean II le 29.01.2020 07:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du moment que cela fait du bien aux enfants , c'est une très bonne initiative .