Au Luxembourg

29 avril 2016 10:00; Act: 29.04.2016 12:12 Print

De la récup' pour décorer l'université du sport

WILTZ - Sept étudiantes de l'École d'art de Bruxelles ont créé des meubles design en recyclant du matériel de sport, pour la Lunex de Differdange.

storybild

Les skis ont été transformés en banc, les raquettes de tennis en lustre, les pagaies en luminaire et le skateboard en table de salon. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

La future université du sport (Lunex) de Differdange peut se frotter les mains, la décoration de son lobby d'accueil est bouclée. Cerise sur le gâteau, elle ne ressemblera à aucun autre grâce au travail de sept étudiantes du CAD, l'école de design de Bruxelles. Les jeunes designers ont été réunies pendant une semaine sur le campus Wiltz, à l'endroit où le CAD ouvrira une annexe en septembre.

Le cahier des charges était bien clair: créer des objets de décoration à partir d'un matériel sportif ancien. «Tout a commencé avec un brainstorming. Nous avons défini un concept qui consistait à peindre chaque objet en blanc tout en gardant une trace visible de sa fonction première», détaille Léa, 21 ans, originaire de Kopstal.

Un skate en table de salon

Résultat des 50 heures de travail, les skis ont été transformés en banc, les raquettes de tennis en lustre, les pagaies en luminaire et le skateboard en table de salon. «La créativité est nécessaire, mais il faut aussi amener une certaine simplicité et savoir vendre l'objet», ajoute Léa.

Sa camarade, Anne, 23 ans, de Mersch, s'est, elle, éclatée à recycler du vieux matériel sportif pour en faire des meubles design: «La récup, c'est hyper tendance, les jeunes adorent. On crée des objets uniques qu'on partage ensuite sur les réseaux sociaux». À découvrir à Lunex!

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • whitebear le 29.04.2016 18:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle bonne idée!! Bravo et merci aux étudiantes du CAD

Les derniers commentaires

  • whitebear le 29.04.2016 18:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle bonne idée!! Bravo et merci aux étudiantes du CAD