Tract interpellant

25 novembre 2020 13:27; Act: 25.11.2020 16:41 Print

De la viande de chiens vendue au Luxembourg?

LUXEMBOURG - Un tract assez direct propose d'acheter de la viande de chiens et de chats au Grand-Duché. C'est formellement interdit par la loi.

storybild

Un étrange tract a été remarqué dans plusieurs boîtes aux lettres à Luxembourg-Ville, ce mercredi matin. (photo: Mobile Reporter)

Sur ce sujet
Une faute?

«Unique au Luxembourg»! Ce tract, découvert ce mercredi matin, dans plusieurs boîtes aux lettres de Luxembourg-Ville, notamment, n'y va pas par quatre chemins. «Vente de viande de chats et de chiens (origine Europe) - Circuit court - Nous abattons les animaux avec dignité à la commande».

«C'est une blague?», nous a d'emblée demandé une lectrice qui nous a envoyé ce tract via notre onglet Mobile Reporter. «J'habite Avenue de la Faïencerie à Luxembourg-Ville et c'est la première fois que tout mon immeuble reçoit pareille publicité. Je suis choquée et j'ai immédiatement pensé à des images de Chine sur ce sujet. J'aimerais bien avoir le fin mot de l'histoire...».

Un texte de loi depuis 2018

«Nous pouvons aussi nous occuper de votre animal de compagnie», indique encore le tract, sur lequel on peut voir de la viande et une forme d'enseigne bien travaillée. «Avec ce logo, ça a l'air très professionnel, c'est interpellant», poursuit notre lectrice, contactée au téléphone ce mercredi, en début d'après-midi. «Si on a un cœur, on est forcément touché par ce genre de message...». Est-ce l'objet d'une opération de sensibilisation?

Contactée dans la foulée, la division de l'Inspection vétérinaire nous a indiqué que vendre de la viande de chien et de chat était interdit au Grand-Duché par la loi du 27 juin 2018 sur la protection des animaux. Au niveau des pratiques interdites, on rappelle en effet «qu'il est interdit de fabriquer, de commercialiser et d'utiliser des produits provenant de chiens ou de chats, à l'exception de produits utilisés à des fins scientifiques ou médicales». Celles et ceux qui se risqueraient à ce genre de pratique pourraient donc être sanctionnés pénalement de 8 jours à trois ans de prison et à des amendes comprises entre 251 et 200 000 euros.

« Désolé pour ceux qui voulaient vraiment commander»

Peu avant 16h, ce mercredi, «sous couvert d'anonymat», un «électron libre» se présentant comme «une vision du veganisme» nous a précisé par e-mail que «la distribution des flyers avait été effectuée avec du gel hydroalcoolique, masque de protection», et que «les flyers étaient sous blister avant la distribution». Voilà pour les précautions d'usage en temps de crise sanitaire liée au Covid-19.

«Plus sérieusement, poursuit la personne, qui a répondu grâce à l'adresse e-mail indiquée, si cette histoire vous dérange remplacez "chien" par "cochon" , ou "vache" ou l’animal de votre choix, ceci est une fraction des atrocités subies par la plupart des animaux dans le monde, tous les jours. Vous vous sentez soulagé et vous consommez de la viande Alors questionnez vous, pourquoi différencier un chien ou un chat d’un autre animal? Pourquoi infliger autant de souffrances inutiles? Ces flyers étaient une expérience sociale, une performance, le but étant de questionner notre mode de consommation et notre rapport à l’animal». Avant de terminer avec une touche personnelle d'humour. «Bien sûr nous ne vendons rien, ni du chat ni du chien, aucun cadavre animal! Désolé pour ceux qui voulaient vraiment commander».

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Peter le 25.11.2020 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    Il s'agit sûrement d'un tract d'une association pour la défense des animaux qui a pour but de faire réfléchir les gens sur leur consommation de viande.

  • Martien le 25.11.2020 15:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qu'il y a de choquant c'est que la loi l'interdisant ne date que de 2018 ! Avant cela..C'est comme les violences faites aux femmes on ne s'y intéresse de près que depuis peu.

  • Robert le 25.11.2020 14:23 Report dénoncer ce commentaire

    C'est tellement énorme que c'est nécessairement une blague de nos amis les amis des animaux. Assez réussie je dirais :)

Les derniers commentaires

  • MPG le 27.11.2020 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j’aime bien le canguru Sauter à point !!! Voilà c’est tout pour moi Ça vous va comme réponse

  • JyAiGouteEnVaccances le 26.11.2020 14:34 Report dénoncer ce commentaire

    J'aurais commandé avec plaisir!

  • nat le 26.11.2020 12:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je préfère manger un bon steak frites un coq au vin que suivre les bêtises des vegans vous ne manger pas de viande poisson miel œuf lait etc sans compter que vous Avez une alimentation transformer puisque que vous avez besoin de vitamines B12 ce que vous avez pas (protéines) alors votre attention est déplacé

    • Matthias le 26.11.2020 15:03 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi ne préférez-vous pas plutôt un bon boeuf bourginon, il contient aussi de la vitamine b12.

    • nat le 26.11.2020 15:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Mathias j'en mange aussi merci

  • Madiou le 26.11.2020 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt, on va forcer un carnivore de changer son régime alimentaire. C’est comme demander à un lion de manger des feuilles vertes, un crocodile de manger des vaches âgées... La facilité d’accès à la nourriture dans notre société pousse certains à des idées extrêmes, jusqu’à vouloir changer notre nature et notre patrimoine. Et après, il y en a qui parle de ceux qui crèvent de faims, eux ne choisissent pas la nourriture.

  • lulu le 26.11.2020 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    Nos amis chinois mangent bien du chien ! Je ne suis pas choqué de plus que la viande de chat ressemble à celle du lapin et que celle du chien ressemble à celle du renard....! Bon appétit à tous !

    • Mmmlux le 26.11.2020 16:06 Report dénoncer ce commentaire

      Et en temps de guerre on mangeait quoi ?