Avis d'imposition

08 septembre 2021 15:18; Act: 09.09.2021 07:53 Print

De nombreux frontaliers devront payer plus d'impôts

FRANCE/LUXEMBOURG - La nouvelle convention fiscale entre la France et le Luxembourg réserve une bien mauvaise surprise à de nombreux frontaliers.

storybild

La note est très salée pour de nombreux frontaliers. (photo: Image d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Christelle, secrétaire à Dudelange, a failli avoir une attaque lorsqu'elle a découvert son avis d'imposition 2021 reçu à son domicile messin. «600 euros de plus à payer alors que mes revenus et ceux de mon conjoint n'ont pas augmenté en 2020, j'ai du mal à comprendre...». Elle fait partie des (très nombreux) frontaliers qui ont constaté une nette augmentation du montant de leur impôt en France, suite à l'entrée en vigueur de la nouvelle convention fiscale entre la France et le Luxembourg.

Le nouveau texte pénalise clairement les couples mariés ou pacsés, dont un conjoint travaille au Grand-Duché et l'autre en France. «Jusqu'en 2020, le revenu luxembourgeois pris en considération était le brut, diminué des cotisations sociales et de l'impôt à la source. Cette année, c'est uniquement le brut moins les cotisations sociales, explique Séverine Bergé, fiscaliste chez Neofisc, à Frisange. Forcément, le revenu fiscal de référence du couple augmente. Le barème étant progressif et le taux moyen plus élevé, le montant de l'impôt français progresse lui aussi...

«Les hausses constatées vont de 400 à 3 000 euros»

Si elle réfute le terme de «double imposition», «illégale au sein de l'Union européenne», la fiscaliste reconnaît qu'il s'agit bien d'une augmentation de l'imposition en France, que le crédit d'impôt accordé par l'Administration fiscale (égal à l'impôt français sur les revenus luxembourgeois), ne permet pas d'amortir totalement.

À la Maison du Luxembourg, à Thionville (Moselle) – un organisme qui informe les frontaliers et simplifie leurs démarches au Grand-Duché, le téléphone n'arrête pas de sonner. «Les hausses constatées vont de 400 à 3 000 euros et les gens nous demandent souvent s'il existe un recours», explique une chargée de mission.

«Aucun recours n'est malheureusement possible, précise-t-on chez Neofisc. Si la note est vraiment salée, l'Administration fiscale française accorde généralement des facilités de paiement. Je conseille aussi aux gens de vérifier auprès d'un professionnel que leur déclaration a été correctement remplie. Pour environ 70% des dossiers que je traite, ce n'est pas le cas...».

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • taxe off le 09.09.2021 04:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est malheureux être frontalier n’est pas des plus confortable , bouchons , bus et trains bondées ( quand ça fonctionne) stress vraiment je suis très chanceux d’être résident luxembourgeois , mais en tant que français j’ai beaucoup de mal au cœur à voir dans quelle condition belges/allemand / français viennent gagner leurs salaires au grand duché . La France superbe mais vorace en taxe/impôts je me suis juré de ne plus y vivre et cela fait 25 ans que j’ai quitté mon pays. J’ai eu raison.

  • Boulmi le 09.09.2021 08:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci Macron

  • Égalité le 09.09.2021 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas que les frontaliers ne comprennent pas qu'un inégalité ait été enfin abolie. À présent, les deux salaires sont pris en compte afin de déterminer le taux d'imposition correct. Alors oui, ils doivent payer plus d'impôts, c'est ainsi prévu par la loi dans leur pays de résidence. Rien à voir avec une quelconque double imposition. Auparavant, ils ont eu la chance d'y échapper, tant mieux pour eux. Mais à présent, le mode d'imposition a été corrigé. Ca ne sert à rien de pleurer parce qu'ils ne peuvent plus profiter d'une situation qui n'était pas juste

Les derniers commentaires

  • mimi le 21.09.2021 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais aussi les retraités frontaliers ma mère bénéficie de la retraite de mon père décédé Elle a une petite retraite française de moins de 5000€ par an + la retraite de mon père elle doit maintenant payer 1000€ d’impôts pour en France A ce train qu’il ne lui donne pas sa retraite de France c’est triste à dire Les impôts s’enrichissent sur le dos de tous

  • Bgliste le 14.09.2021 09:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fini abec les avantages fiscaux par rapport des résidents. Enfin.

  • Lady gaga le 10.09.2021 22:10 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je trouve ça super

  • George le 10.09.2021 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    l'Etat français dans ses oeuvres ... Payer des impôts sur des sommes déjà payée en impôt au Luxembourg. Bénéficier du chiffre d'ffaire réalisé par les frontaliers sur le territoire français ne leur suffit plus. Ce n'est plus de l'impôt, c'est de la spoliation. +2000€ pour nous !

  • rené sance le 10.09.2021 09:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Totalement d’accord avec vous, mon épouse qui a une retraite au Lux doit intégrer ma retraite française dans sa déclaration d’impôts alors que nous vivons en France. Résultat : 3000 € en plus au Lux et 900 en France. Elle est pas belle l’arnaque?