Manifestation à Luxembourg

07 décembre 2021 08:00; Act: 08.12.2021 11:54 Print

De nouvelles actions prévues en fin de semaine

LUXEMBOURG - Les incidents lors de la manifestation contre les mesures sanitaires de samedi, causés par une minorité, contraignent les autorités à la prudence.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Dispositif policier insuffisant? Débordé? Le ministre de la Sécurité intérieure, Henri Kox, et le directeur général de la police, Philippe Schrantz, se sont défendus dimanche d'avoir minimisé le risque d'incidents lors de la manifestation contre les mesures sanitaires samedi dernier. Ils ont aussi clarifié la stratégie de désescalade retenue. Mais les images de manifestants forçant les barrières des marchés de Noël, ou des œufs écrasés sur la maison du Premier ministre ont laissé des traces.

Et si de nombreux manifestants se sont désolidarisés de ces débordements, certains n'ont pas tardé à s'en servir. Ce week-end, la police et la bourgmestre de la capitale, Lydie Polfer, se sont vu promettre par mail de nouvelles actions ces vendredi, samedi et dimanche assorties de la menace que cela «devienne de plus en plus dur».

«Cela m'inquiète que des gens en arrivent là»

Lundi matin, Lydie Polfer, le ministre de la Sécurité intérieure et des représentants de la police et du parquet se sont réunis. «Il faut préserver l’exercice des libertés garanties par la Constitution, mais ceux qui ne respectent pas la loi doivent s'attendre à être sanctionnés, martelait la bourgmestre. Je n'ai jamais connu ça, malgré beaucoup d'années d'expérience. Cela m'inquiète que des gens en arrivent là».

La police assurait évaluer les risques «de façon continue» y compris via Internet, afin de définir son dispositif pour les prochaines manifestations. Si certains opposants aux mesures ont prévu d’intégrer vendredi la marche d’Amnesty International Luxembourg, l’organisation a fait savoir lundi qu’elle défend «le droit à la liberté d’expression et de réunion pacifique» mais souhaite aussi que le «message de sa campagne «Write for Rights» ne soit pas brouillé»... et la sécurité assurée.

(L'essentiel/Nicolas Martin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Edoardo Tiberi le 07.12.2021 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour, en tant que personne remplissant les conditions des différents G, je vais participer et soutenir la liberté d'expression, le secret médical, le respect de la vie privée, les droits et libertés qui sont inscrits dans la Convention des droits de l'homme, la Charte des droits fondamentaux et la Constitution en respectant toutes les obligations m'incombant en tant que citoyen du monde.

  • Aveuglement séléctif le 07.12.2021 08:47 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres petites fleurs fragiles.... Quelques oeufs sur une facade, quelques barrières renversées, et c'est l'apocalypse! Par contre les multiples agressions à main armée à la gare et dans les parcs, quand ca ne touche que le bas peuple, silence assourdissant des fantoches au pouvoir

  • paul le 07.12.2021 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    "les images (..) des œufs écrasés sur la maison du Premier ministre, ont laissé des traces." sans commentaires..

Les derniers commentaires

  • Fernand le 08.12.2021 11:04 Report dénoncer ce commentaire

    Je me rends compte de plus en plus que beaucoup de personnes vaccinés ne sont pas au courant que plus que la moitié qui sont hospitalisé sont vaccinés et meme en soins intensifs. Ca montre bien leur ignorance de vouloir voir la vérité de ce qui se passe réellement dehors. Et svplé arretez de dire que l'efficacité du vaccin est à 90% la première semaine et diminue peu à peu et que c'est la raison pour laquelle il faut se booster!

    • Quand je pense a Fernande je ... le 08.12.2021 14:03 Report dénoncer ce commentaire

      Et moi je me rends compte de plus en plus que beaucoup de personnes non vaccines sont incapables d' interpreter et de comprendre des chiffres… Ca montre bien leur ignorance de vouloir voir la vérité de ce qui se passe réellement dedans (dans les hopitaux) …

    • Le Catalan le 08.12.2021 15:15 Report dénoncer ce commentaire

      @Quand je pense : Les derniers chiffres officiels du 28 novembre parlaient de 43 personnes en soins normaux (18 non vax/vaccinés partiels et 25 vaccinés complets) et 11 en soins intensifs (5 non vax/vaccinés partiels et 6 vaccinés complets). Pour moi, d'après ces chiffres officiels, il y a une majorité de vaccinés avec un schéma complet à l'hôpital. Peux-tu s'il te plait me dire ce que j'ai mal compris ou mal interprété du coup? merci d'avance

    • @ le Catalan le 08.12.2021 17:00 Report dénoncer ce commentaire

      Repporte ces chiffres a la population vaccinee, et non vacinee, fais le pourcentage proportionellement a ces deux populations, et tu verra que l' incidence est plus grande chez les non vaccines... la lecture des chiffres tels que vous les publiez, sont une lecture des chiffres brut qui ne refletent pas la proportion vaccines/non vaccines... encore une fois.. le jour ou 100% de gens seront vaccines 100% des gens a l' hospital seront des vaccines... mais essayez de comprendre cette difference... sans vaccin, on aurait bcp bcp plus de gens hospitalises… vous ne me semblez pas etre qq' un de bete!

    • Le Catalan le 08.12.2021 18:26 Report dénoncer ce commentaire

      @@Le Catalan : Allez-y je vous en prie. J'ai déjà eu cet argument en face... Par contre, quand vous ferez vos calculs, je vous propose d'éviter de faire la même erreur que vos collègues : n'oubliez pas de rajouter le critère de pourcentage de protection du vaccin et vous verrez bien...

  • Marcel le 08.12.2021 10:57 Report dénoncer ce commentaire

    Payer pour se rendre au travail et prouver que je suis négatif. Mais ce meme test ne serait pas valable pour que je puisse aller au sport ou restaurant le soir? Quelle injustice et dire qui y a des gens qui trouvent ca normal?

    • 2Marcel le 08.12.2021 14:04 Report dénoncer ce commentaire

      "sport ou restaurant " n' est pas une necessite...

  • Jempi le 08.12.2021 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    svplé, tous ceux qui participent à cette manifestation, essayez de filmer un max du déroulement pour qui aie des preuves que la majorité des manifestants sont paisibles et que ces quelques casseurs seront identifiés rapidement. C'est triste d'en arriver là mais malheureusment différentes presses nous laissent pas le choix en ne faisant pas leur travail honnetement.

    • C' est de votre faute quand meme... le 08.12.2021 11:01 Report dénoncer ce commentaire

      J' ai bien conscience que 80% des manifestants l' ont fait dans le calme pas besoin de plus de videos pour ca, le probleme, c' est le langage radical, et les mots utilises par de nombreux anti tout sur les reseaux.. qui appellent non pas a la manif, mais a la revolte, a la dictature etc...controlez vos brebis galeuses, pessez les mots que vous utilisez, et vous n' attirerez pas a votre cause les plus abrutis des anti et autres anarchistes qui n' en ont rien a faire de votre cause, mais qui veulent juste semmer le trouble.. pousses par votre langage et les mots mal choisis que vous utilisez..

  • Mike le 08.12.2021 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait faire signer une déclaration à ces antivax qu'ils ne vont pas occuper une place aux soins intensifs à l'hôpital lorsqu'ils attraperont ce virus. Comme cela ils laisseront la place pour des opérations vitaux qui n'ont pas pu être faites pour des gens depuis des mois à cause des manques de places.

    • Le Catalan le 08.12.2021 10:51 Report dénoncer ce commentaire

      @Mike. Non sens total... On soigne bien les fumeurs qui ont un cancer, les accidentés de la route qui ont bu de l'alcool etc... Et pour ceux qui sont vaccinés et qui sont quand même aux soins intensifs, on fait pareil ? Après tout, s'ils sont malades, c'est qu'ils n'ont pas respecté les gestes barrières donc ils l'ont cherché... Soit on soigne tout le monde soit on soigne personne! Et si vous êtes soucieux du système de santé, demandez à nos politiciens d'arrêter de sabrer les lits et les budgets comme ils font depuis 20 ans...

    • Le Castillan le 08.12.2021 12:07 Report dénoncer ce commentaire

      Le tabagisme c'est transmissible? L'alcoolisme aussi? Vous choisissez de ne pas vous vacciner, grand bien vous fasse, alors vous acceptez les conséquences de vos actes et acceptez de ne pas être prioritaire en soins. Pourquoi soigner des gens qui ont refusé un traitement à leur portée, gratuit, et qui manifestent de manière véhémente leur opinion? Je suis d'accord avec le constat sur le personnel et les moyens mais est-ce une raison? "C'était déjà comme ça avant alors je ne fais rien pour arranger la situation", funeste façon de voir les choses.

    • Le Catalan le 08.12.2021 12:28 Report dénoncer ce commentaire

      @Le Castillan : Bah si, c'est pareil en fait... Le tabagisme et l'alcoolisme sont des choix qui sont sûrs de vous envoyer à l'hôpital. Dans le cas de l'alcool au volant, non seulement c'est interdit mais en plus ca peut envoyer d'autres gens entre 4 planches, je ne vous vois pas réclamer l'interdiction de la vente d'alcool. Encore une chose, vous pouvez être malade et vecteur en étant vacciné. Quant à votre dernière phrase, je suis partisan d'arranger la situation du système de santé alors que vous, concrètement, votre solution, c'est "la seringue ou la mort" et on laisse tout comme ça...

    • Le Barcelonais le 08.12.2021 13:11 Report dénoncer ce commentaire

      Le Catalan..."Et si vous êtes soucieux du système de santé, demandez à nos politiciens d'arrêter de sabrer les lits et les budgets comme ils font depuis 20 ans..." ce n'est pas le cas au Luxembourg....

    • Le Catalan le 08.12.2021 15:25 Report dénoncer ce commentaire

      @Le Barcelonais : c'est le cas dans tous le reste de l'Europe, surtout dans les pays qui ont le moins bien resisté à la pandémie (France, Espagne, Italie...) Par contre, si vous avez les chiffre luxembourgeois, je suis preneur car je ne trouve que 1.16% du budget en 2015 contre 1.11% en 2020, ce qui est une très faible diminution.

  • Quand ontDD Lili comment peut on faire d le 08.12.2021 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme toujours ce sont les non vaccinés qui font bordel mais ils ont torts ils fonts du mal à la population et à eux même mais ils sont tellement butes qu'ils ne rendent pas conte,,,,,

    • Le Catalan le 08.12.2021 10:50 Report dénoncer ce commentaire

      On fait du tort à qui? On a plus le droit de sortir ni de rien faire! On va même bientôt devoir payer pour bosser!!!!

    • Le Barcelonais le 08.12.2021 11:06 Report dénoncer ce commentaire

      Mais vous vous mettez vous meme dans cette situation... tous les residents ont eu le meme choix a faire... vous avez choisi l' option B nous l' option A... si vous choisissez l' option B assumez jusqu' a ce que la situation sanitaire s' ameliore et que les restrictions soient petit a petit levees, mais ne foutez pas la merde en ville en emmerdant des gens ou des commercants qui n' ont rien demande et qui eux ont choisi l' option A. Mon fils n' est pas vaccine, il assume son choix, il prends son mal en patience, en attendant que la situation s' ameliore, mais ne fais chier personne!

    • Joey le 08.12.2021 11:18 Report dénoncer ce commentaire

      oui et les memes tests ne seront pas valide pour se rendre au sport ou restaurant le soir! C'est du grand n'importe quoi!

    • Le Catalan le 08.12.2021 11:27 Report dénoncer ce commentaire

      @ Barcelonais: j'assume mon choix et j'ai toujours respecté à la lettre les gestes barrières, le port du masque etc.. Par contre, je ne trouve pas normal que les vaccinés ne soient plus testés et n'aient plus à porter le masque alors qu'ils sont tout aussi contaminants et contaminés que les non-vaccinés. Ca va créer une flambée de cas que le gouvernement s'empressera de mettre sur le dos des non-vaccinés (malgré le fait qu'ils n'aient plus le droit d'aller nulle part...) pour justifier sa prochaine mesure qui sera : l'obligation vaccinale! Vaccinez-vous si vous voulez, mais ne forcez personne!

    • Le Castillan le 08.12.2021 12:11 Report dénoncer ce commentaire

      @Le Catalan : Pourquoi tester des personnes qui n'ont que peu de chances de se retrouver en soins intensifs / réanimation? Il vaut mieux de concentrer sur les gens qui représentent un risque d'obstruction de nos services de santé ne pensez-vous pas? Et je vous invite à mettre à jour vos données, la charge virale d'un vacciné est moins importante, le délai de transmission est moins long et, je l'ai dit, les chances d'atterrir en réa bien moins élevées. Le virus est partout, les non-vaccinés se croient à l'abri jusqu'à ce qu'ils soient touchés et ensuite pleurent pour le vaccin. Déjà vu.

    • Le Catalan le 08.12.2021 12:47 Report dénoncer ce commentaire

      @Le Castillan : encore un qui ne lit pas les chiffres (c'est le rapport OFFICIEL du gouvernement accessible à tous pourtant!). Les vaccinés sont majoritaires en soins normaux et en soins intensifs! et 11 lits en soins intensifs (chiffres du 28 novembre) sur 169 sont occupés par des malades covid. Et quelle est la solution du gouvernement ? Masque facultatif et fin des tests pour les vaccinés ! Vous savez pourquoi je crois être à l'abri? Parce que depuis 2 ans, mes seules sorties sont pour remplir mon frigo et je respecte à la lettre la distanciation sociale, port du masque etc...