Covid-19

25 janvier 2021 07:00; Act: 25.01.2021 09:26 Print

«De nouvelles règles à l'entrée dans le pays»

L’UE a appelé à éviter les voyages non essentiels entre pays membres face à la menace des nouveaux variants du coronavirus. Le Luxembourg va durcir les règles.

storybild

Le Luxembourg devrait bientôt exiger au moins un test négatif à l'arrivée au Findel. (photo: Vincent Lescaut)

Sur ce sujet
Une faute?

LUXEMBOURG

«Il faut de nouvelles règles aux aéroports à l’entrée dans le pays», le Premier ministre Xavier Bettel va se concerter ce lundi avec les pays voisins à ce sujet: «Un test négatif, mais on pourrait aller encore plus loin», assure-t-il. Une quarantaine pourrait être exigée, selon les destinations, notamment celles les plus à risques de variants.

La durée de voyage ou les modalités du test (PCR, sérologique) restent à définir. Une fermeture des frontières, menaçant notamment le système de santé, en raison du nombre de travailleurs frontaliers concernés, est exclue.

FRANCE

La France exige depuis dimanche un test Covid négatif réalisé 72 heures avant le départ pour la plupart des voyageurs européens. Une mesure qui exclut «les travailleurs frontaliers», précisait dimanche à L’essentiel le ministère de l'Intérieur français.

Seuls des contrôles aéroportuaires et portuaires sont prévus. Pas de contrôles terrestres donc. Sauf «mesures contraignantes du pays concerné», il reste donc possible d'aller travailler ou faire ses courses au Luxembourg. En France, en attendant de nouvelles annonces mercredi, le couvre-feu à 18 h reste notamment appliqué.

BELGIQUE

Dès mercredi et jusqu'au 1er mars, les voyages non-essentiels vers l'étranger et depuis la Belgique seront interdits. Si l'arrêté ministériel doit préciser les règles, six exceptions sont prévues (raisons familiales impérieuses, études, travail, frontaliers…). (https://www.info-coronavirus.be/fr/news/occ-22-01/) . Pour les habitants de régions frontalières (pas seulement travailleurs frontaliers) les «déplacements liés à la vie quotidienne pour des activités qui sont également autorisées en Belgique» seraient permis.

Des contrôles y compris terrestres à proximité des frontières sont prévus, précise le bureau du gouverneur de la province de Luxembourg. Nouveauté: il faudra remplir une déclaration sur l’honneur justifiant le déplacement. «L'idée est d'éviter les voyages d'agrément de plusieurs jours pas d'embêter les transfrontaliers», précise une source policière. Au retour de plus de 48 heures à l'étranger deux tests (1er et 7e jour) sont prévus et la durée de quarantaine allongée de sept à dix jours.

ALLEMAGNE

Des nuances existent entre länder notamment dans la durée des quarantaines. Reste un principe: toute personne entrant en Allemagne en provenance d’une zone à risque doit être en mesure de prouver qu’elle n’est pas infectée par le coronavirus, au plus tard 48 heures après son entrée dans le pays. Les voyageurs doivent s’enregistrer via www.einreiseanmeldung.de/.

Ceux en provenance de régions particulièrement touchées par les variants doivent présenter un résultat de test négatif. Des exceptions sont prévues pour un séjour de moins de 24 heures en zone à risque, notamment dans le cadre du trafic frontalier.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pit vun Uespelt le 25.01.2021 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de tromper les gens. On doit tous passer le virus

  • blu le 25.01.2021 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A qui profite cette prise en otage....qui sont les négociateurs, les victimes....

  • serieux le 25.01.2021 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ben vous allez manger quoi @Caro ?

Les derniers commentaires

  • Étrangère le 25.01.2021 23:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et la décision au niveau Européen, c'est pour quand ?

  • Citoyen du Monde le 25.01.2021 20:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @marley Seriez vous en train de sous entendre que la vie des plus de 65 ans n'a pas d'importance à vos yeux et que ça n'est pas grave si ils décèdent?

  • le rebelle le 25.01.2021 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    très bon commentaire

  • le rebelle le 25.01.2021 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en Chine foyer de l epidemie 53 jours de confinement et la vie es redevenue quasiment normale les européens donneurs de leçons 1 an qu ont joué au yoyo et toujours plus de restrictions ca laisse à penser

  • Fred le 25.01.2021 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec les infirmières belges, françaises et allemandes qui restent aussi chez elles, la santé des résidents risque d'être mise à mal.