Au Luxembourg

02 mars 2017 17:28; Act: 02.03.2017 17:50 Print

De plus en plus de jeunes manipulés via Internet

LUXEMBOURG – La pratique d’entrer en contact avec un mineur, notamment pour lui demander des faveurs sexuelles, est en hausse ces dernières années.

storybild

Dans les affaires de cybergrooming, les adultes incitent souvent les mineurs à commettre des actes sexuels. (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Gros utilisateurs d’Internet et des réseaux sociaux, les mineurs sont particulièrement sensibles aux dérives de cet outil. Le nombre d’affaires de manipulation de mineurs par des adultes via Internet, parfois appelé le cybergrooming, a nettement augmenté ces dernières années, a indiqué jeudi le ministre de la Justice, Félix Braz, dans une réponse adressée à la députée Nancy Arendt.

La pratique consiste généralement à inciter le mineur à commettre des actes à caractère sexuel. Douze affaires ont été recensées l’année dernière, selon le ministre, soit trois de plus qu’en 2015. Surtout, la police grand-ducale n’avait enregistré que trois affaires entre 2012 et 2014.

Le gouvernement a rappelé que des mesures de prévention et de sensibilisation à destination des élèves étaient prises «depuis belle lurette». Depuis 2010, les interventions sont obligatoires pour tous les élèves en classe de 7e. De plus, «la cyberviolence et le cyberharcèlement sont des sujets traités de manière transversales à travers toutes les disciplines scolaires», reprend le ministre. Le nouveau cours Vie et société tient compte de cette thématique.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • shooter le 02.03.2017 23:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voilà le résultat de pare t-shirt laissant des jeunes voir très jeunes avoir des smartphone tablettes et autres sans aucun contrôle. les ados font leurs premières découvertes et rencontres via les réseaux sociaux et la manipulation est facile car ils sont avide d'extrêmes et de nouvelles sensations de peur de l'inconnu. A vous parents de reprendre vos responsabilités et de surveiller de façon bien vaillante vos enfants et ados

  • Zekk le 02.03.2017 18:35 Report dénoncer ce commentaire

    Des jeunes sont manipulés? Je dirais plutôt tout le monde est manipulé

  • parents le 02.03.2017 19:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde est manipulé en effet pour moi, mais les jeunes sont des cibles fragiles.

Les derniers commentaires

  • Moriarty le 03.03.2017 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    ...je dirais: "Bienvenue dans le monde réel, mes amis..." De plus, ils veulent qu'on les traite comme des adultes dès l'âge de 12 ans, alors il faut aussi assumer comme un adulte. Sérieusement, que font les parents?? Quand on dit éducation, c'est pas seulement, comment on fait des bébés, mais on est au 21 siècle, il faut suivre son temps, et anticiper. Donc ok pour l'accès à internet, mais il faut expliquer les risques liés. Mais parfois, les parents sont aussi paumés, si pas plus que leurs enfants, alors...

  • LaTêteSurLesÉpaules le 03.03.2017 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme votre nom le dit si bien : Oui vraiment Pauvre Génération perdue...

  • Génération Perdue le 03.03.2017 07:41 Report dénoncer ce commentaire

    Logique vue les zombies du smartphone que l'on croise à longueur de journée...Le nouveau Dieu, c'est le Dieu Smartphone...Observez la rue, de vraies zombies...ça fait pitié en fait...

  • shooter le 02.03.2017 23:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voilà le résultat de pare t-shirt laissant des jeunes voir très jeunes avoir des smartphone tablettes et autres sans aucun contrôle. les ados font leurs premières découvertes et rencontres via les réseaux sociaux et la manipulation est facile car ils sont avide d'extrêmes et de nouvelles sensations de peur de l'inconnu. A vous parents de reprendre vos responsabilités et de surveiller de façon bien vaillante vos enfants et ados

  • jenesaispas le 02.03.2017 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les parents et les écoles doivent prévenir et rendre les enfants plus malin? Ou bien ce n'est pas le cas?