Depuis le confinement

19 juin 2020 11:53; Act: 19.06.2020 12:16 Print

De plus en plus de pollueurs dans les forêts du pays

LUXEMBOURG - Un nombre croissant de résidents se baladent dans la nature depuis le confinement. Avec malheureusement une augmentation du nombre d'actes répréhensibles.

storybild

L’Administration de la nature et des forêts estime que la sensibilisation ne suffit plus. (photo: Jan Herr/ANF)

Sur ce sujet
Une faute?

Un mal pour un bien. Le ministère de l'Environnement constate que depuis le début du confinement, un nombre croissant de résidents se baladent dans les réserves naturelles du pays. «Ils recherchent le contact de la nature, c'est positif», souligne un porte-parole. Mais dans le même temps, les autorités déplorent depuis quelques semaines une augmentation des violations de la loi sur la conservation de la nature. Contactés, le ministère de l'Environnement et la police ne sont pas en mesure de donner des chiffres précis, alors que l’Administration de la nature et des forêts n'était pas joignable dans l'immédiat.

Quoi qu'il en soit, ces violations concernent des fêtes non annoncées, l'élimination illégale des ordures à grande échelle, des barbecues non autorisés et le fait de passer la nuit à l'extérieur, ou encore la destruction de biotopes et d'habitats naturels.

Amendes de 49 à 250 euros

Alors qu'elle indique diffuser régulièrement des messages de sensibilisation sur les réseaux sociaux, l'Administration de la nature et des forêts, en coordination avec la police, annonce ce vendredi, dans un communiqué qu'elle a décidé de recourir à des moyens plus répressifs, via des «contrôles plus stricts», y compris en soirée.

Pour rappel, les policiers peuvent dresser un avertissement taxé en cas de flagrant délit. La loi liste le montant des avertissements taxés. Le montant minimal est fixé à 49 euros, pour «non utilisation des infrastructures de collectes sélectives pour la valorisation de déchets non problématiques». Le montant maximal s'élève de son côté à 250 euros, en cas «d’abandon ou de rejet de déchets dans des eaux de surface ou souterraines».

(ol/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Police absente le 19.06.2020 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    Le gouvernement devrait comprendre que la police doit parfois se trouver aussi dans ces lieux publics ! Il n'y a pas que les radars dans la vie !

  • kichiman le 19.06.2020 12:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Pecherts agents municipaux doivent être plus souvent dans les bois au lieux de guetter les pauvres automobilistes dont le disque a dépassé l’heure

  • Respect le 19.06.2020 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Qui ne respecte pas la nature, ne respecte pas l'etre humain.

Les derniers commentaires

  • ordure le 21.06.2020 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    poubelles trop cheres voyez le resultat c est tout

  • luis le 20.06.2020 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la 5g nous surveille.

    • porcinet le 20.06.2020 16:52 Report dénoncer ce commentaire

      et cßest tant mieux, cela doit étre sanctionné sévèrement

  • observateur le 20.06.2020 07:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les centres de recyclage devraient récupérer tous les déchets et surtout ne pas les fermer pendant une longue période. Ou accepter les conséquences négatives !

  • Vakanz doheem le 20.06.2020 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait mettre un système de RDV (un peu comme aux stations de contrôle pour véhicules).

  • Le centre de l'hunivers le 19.06.2020 23:48 Report dénoncer ce commentaire

    Eux ont la science infuse ou infuste mdrrrrrrrrrrrrrr