Fouilles archéologiques

04 avril 2014 10:00; Act: 04.04.2014 10:13 Print

De vrais trésors cachés sous le Ban de Gasperich

LUXEMBOURG - Les archéologues ont fait des trouvailles plutôt intéressantes au niveau du Ban de Gasperich.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

De la préhistoire à la Révolution française, le Ban de Gasperich a tout connu. S’il prépare aujourd’hui son avenir, avec la construction d’un nouveau pôle économique jouxtant la Cloche d’or, le secteur regorge aussi de trésors historiques, découverts par les archéologues du Centre national de recherche archéologique (CNRA).

Ainsi, sous le futur campus du Lycée Vauban, «nous avons mis au jour des structures militaires datant du siège de Luxembourg par Louis XIV, en 1684, indique l'archéologue Laurent Brou. Nous avons trouvé des objets, comme des pipes en terre qui nous informent sur le quotidien des soldats de l’époque». «Les résultats des fouilles ont été connus en début d'année. Mais les éléments découverts n'impacteront pas les travaux qui devraient être lancés cette année, si possible avant l'été», explique le directeur du Lycée Vauban, Michel Hiebel. Ailleurs, des objets de l’âge de bronze final, vieux de plus de 3 000 ans, ou encore des traces du siège par les révolutionnaires français en 1794 ont été trouvés.

À présent, les fouilles touchent à leur fin. «Nous avons vu 90% du terrain», précise Laurent Brou. Les découvertes ont été importantes et nombreuses, mais n’ont pas franchement dérangé les travaux. Le nouveau bâtiment de PwC est déjà très bien avancé, il devrait être disponible pour septembre. Les fouilles ne sont donc plus à l'ordre du jour. Même chose concernant les infrastructures routières.

À ce propos, l'appel d'offres pour les travaux du lot 1 (la partie nord du boulevard Kockelscheuer) va être prochainement lancé. De quoi permettre d'accélérer les travaux du futur Auchan 2.

Jérôme Wiss et Thomas Holzer