Viande «non-conforme»

09 mars 2018 12:48; Act: 09.03.2018 17:19 Print

Delhaize stoppe sa coopération avec Veviba

LUXEMBOURG - Delhaize Luxembourg a indiqué vendredi arrêter sa coopération avec le groupe Veviba, à l’origine d’un immense scandale sanitaire.

storybild

Tous les produits ont été retirés des rayons.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«Delhaize Luxembourg annonce aujourd'hui l'arrêt immédiat de la coopération avec toutes les filiales du groupe Veviba», a indiqué l’enseigne dans un communiqué. Ces sociétés sont Veviba à Bastogne, Adriaens à Zottegem, Lanciers à Rochefort et Verbist à Izegem.

Une décision «avec effet immédiat», basée sur «des faits établis lors d'une enquête menée par l'Agence Fédérale de l'Alimentation (AFSCA) et les autorités judiciaires». Enquête qui a mis en lumière des «infractions graves à la sécurité alimentaire chez Veviba à Bastogne» qui conduit à «une rupture de la confiance complète et irréparable entre Delhaize et le groupe Veviba».

Viande hachée et queue de bœuf concernées

«Delhaize ne fait aucun compromis en matière de sécurité alimentaire et ne tolère donc aucune violation», poursuit le communiqué. Tous les produits provenant du groupe Veviba ont été retirés «préventivement» des rayons et «ne seront pas vendus» dans les 50 magasins Delhaize du Grand-Duché. L’enseigne prend actuellement des dispositions avec d’autres fournisseurs pour satisfaire ses clients en continuant «d’opter pour des produits frais locaux».

Le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs et le ministère de la Santé ont de leur côté indiqué que la fraude concernait de la viande hachée et des queues de bœuf que les clients de Delhaize sont invités à rapporter en magasin.

(L'essentiel)