Baignade déconseillée

08 août 2018 12:08; Act: 09.08.2018 09:16 Print

Des algues bleues retrouvées dans la Moselle

REMICH - Après le lac de la Haute-Sûre et Weiswampach, c'est au tour de la Moselle d'être concernée par les algues bleues.

storybild

La Moselle est également concernée par les algues bleues.

Sur ce sujet
Une faute?

La Moselle n'est déjà à l'origine pas propice aux baignades. Voici une nouvelle bonne raison de les déconseiller. Comme aux lacs de Weiswampach et de la Haute-Sure, des algues bleues potentiellement dangereuses ont été découvertes, a indiqué le ministère de la Santé, mercredi.

Identifiées «notamment à des endroits en circulation ralentie», ces cyanobactéries sont toujours plus ou moins présentes dans les eaux. Mais leur développement excessif forme un tapis coloré bleu-verdâtre, qui peut causer des problèmes de santé.

«Irritations de la peau, maux de tête, nausées, gastro-entérite, crampes, paralysies, atteinte du foie», tout dépend de la quantité de toxines absorbées, explique le ministère, qui rappelle que la dangerosité de ces algues vaut autant pour les animaux que pour les humains. Baigneurs et amateurs de sports nautiques sont donc invités à éviter les lieux où ces algues prolifèrent. Le plus grave serait d'avaler de l'eau à ces endroits.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Commentaires sélectionnés

On combat les symptomes en interdisant la baignade. Mais quand s'occupe d'on des causes et de leur élimination ! Ca fait déjà 5 ans que ça dure ! – Nomi

Les commentaires les plus populaires

  • moije le 08.08.2018 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elles ont l'air bien vertes ces algues bleues

  • génial quoi le 08.08.2018 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    Avant la saison festival, on nous disait qu'on avait des superbes et meilleures qualités d'eau pour se baigner.. où sont elles passées..?? sympha pour les gens qui sont resté ici..

  • El Toro le 08.08.2018 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement qu'il s'agit d'algues bleues, elles sont moins dangereuses que les algues noires et évidemment moins dangereuses que les algues rouges qui sont carrément mortelles.

Les derniers commentaires

  • luxorion le 09.08.2018 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Comme sont nom l'indique les cyanobacteries ne sont pas des algues... mais des bactéries. Et elles ne sont pas bleues mais vertes.

  • Mérédithe le 08.08.2018 21:46 Report dénoncer ce commentaire

    Chaque lac a les algues qu'il mérite

    • blablablablablabla le 09.08.2018 10:27 Report dénoncer ce commentaire

      Si vous le dites

  • Lénine Staline Poutine le 08.08.2018 20:33 Report dénoncer ce commentaire

    Comment est-ce possible?

  • Low rider le 08.08.2018 20:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut aller à Volstroff, l'eau est claire et très bonne !

  • MartyMcFly le 08.08.2018 16:16 Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi il y a des algues bleues dans certains lacs luxembourgeois et français, mais il n'y en a apparemment pas en Allemagne, par exemple le lac de Losheim est propre et ouvert à la baignade.... Remerschen est propre aussi, ce qui est un indice que la source d'azote ne serait PAS la pollution atmosphérique en NOx. Parce que sur le lac de Remerschen plane le même air pollué par le trafic automobile qu'à Esch-sur-Sure et Weiswampach... Non, l'azote vient avec les courants d'eau qui alimentent les lacs. Est-ce que la législation allemande sur les engrais et pesticides est plus sévère??

    • Détrompez-vous le 08.08.2018 17:27 Report dénoncer ce commentaire

      Certaines régions d'Allemagne, nord surtout, ont des sols blindés de phosphate malheureusement ...