Au Luxembourg

15 mai 2019 08:00; Act: 15.05.2019 09:11 Print

Des aliments à prix cassés pour limiter le gaspillage

LUXEMBOURG - Lidl lance une initiative environnementale et sociale, afin de réduire les pertes alimentaires.

storybild

Philippe Weiler, responsable durabilité de Lidl, avec des caisses de fruits et légumes vendues 1 euro.

Sur ce sujet
Une faute?

Un nouveau pas vers moins de gaspillage. Lidl a lancé une initiative baptisée «Bon appétit, zéro gaspi» avec l'objectif de réduire ses pertes alimentaires de 25% d'ici à 2020, et 50% à l'horizon 2025.

Concrètement, l'enseigne propose désormais en fin de journée des produits qui ne sont plus vendables mais toujours comestibles, à prix bradés. «Par exemple, dans un sachet de six pommes, une seule peut être abîmée. On la retire et on dispatche le reste dans des caisses avec d'autres fruits et légumes qui étaient dans la même situation», explique Philippe Weiler, responsable durabilité de Lidl pour le Luxembourg et la Belgique. Ces cartons de fruits et légumes de 3 kilos sont ensuite vendus pour 1 euro.

La Croix-Rouge et Caritas ne sont pas oubliés

Les viandes, poissons et pâtisseries à consommer le jour même sont eux affichés à 50 cents quelle que soit la pièce, après la première remise traditionnelle de 30% proposée quelques jours avant la date de péremption qui, elle, laissait encore une petite marge au distributeur.

Pour les produits laitiers et ultra frais comme les salades composées, le tarif sur l'étiquette descend à 20 cents. Dans la dizaine de magasins que compte l'enseigne dans le pays, cela concerne autour de 1,5 tonne d'aliments par semaine. Des produits qui étaient jusqu'à présent soit dirigés vers la poubelle de tri des déchets organiques, soit redistribués vers les épiceries sociales de Caritas et de la Croix-Rouge. Ces dernières ne sont pas oubliées pour autant, puisque tous les revenus tirés de la vente de ces denrées écoulées à prix ultra réduits leur seront reversés.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Amoureux du GDL le 15.05.2019 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toutes mes sincères félicitations à cette initiative citoyenne pour à la fois faire la guerre au gaspillage mais surtout proposer des solutions alimentaires à coûts réduits. A Luxembourg aussi, des gens ont beaucoup de mal à joindre les deux bouts . Bravo pour cela.

  • massimo le 15.05.2019 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    très belle initiative a quand les autres super marché cette initiative ?

  • Win-win-win le 15.05.2019 08:34 Report dénoncer ce commentaire

    Réduire le gaspillage et en même réaliser des gains sur ce qui allait être jeté. Un "win-win-win" : environnement-vendeur-acheteur. Pourvu que l'avenir se mette à pulluler d'initiatives de ce genre! Super (en tout cas mieux que de rester inactif et sans initiative face aux enjeux d'aujourd'hui)!!!

Les derniers commentaires

  • fabilux le 16.05.2019 17:19 Report dénoncer ce commentaire

    un seul mot : bravo

  • Optimiste le 16.05.2019 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    En france il existe une app "anti-gaspi" qui marche bien pour être prévenu de ce genre de paniers mis à disposition pour quelques euros par des supermarchés, hôtel, restaurant etc. existe-t-il le même genre d'app pour le GDL ?

    • belka Hamm le 16.05.2019 16:19 Report dénoncer ce commentaire

      Au Luxembourg, il existe une application anti gaspi, c'est Food4all.

  • max le 16.05.2019 07:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Simplement bravo pour cette initiative !

  • ricardo le 15.05.2019 19:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça existe depuis longtemps dans mon Lidl

  • securite le 15.05.2019 14:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut quand même que les sociétés asbl . (Surtout si les employés cadres gagnent très bien leur vie . ) de mettre un protocole sur la chaîne alimentaire : surtout la chaîne du froid . Imposer un frigo fiable lors des transports de la marchandises du magasin a l asbl , même si les prix bas et surtout si asbl pour enfants ( droits des enfants mêmes pour tous) c est de la sécurité