Aides à Luxembourg-Ville

23 juillet 2020 11:19; Act: 23.07.2020 14:43 Print

Des bons d'achats pour 2/3 des commerces

LUXEMBOURG - Plus de 2/3 des commerces de la capitale ont demandé de participer à l'opération bons d'achats. Reste à distribuer les 22 000 bons aux potentiels clients.

storybild

La ville de Luxembourg va aider ses commerçants directement à hauteur d'1 million d'euros à l'aide de bons d'achat. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

La ville de Luxembourg n'a pas hésité à mettre la main au portefeuille pour soutenir ses commerces frappés de plein fouet par la crise économique liée à l'épidémie de Covid-19. Au niveau des bons d'achat, 1 086 commerces ont participé à l'action (442 au niveau de l'Horesca et 644 au niveau du shopping ou autres secteurs d'activités). Au niveau du subside forfaitaire unique, selon les chiffres fournis par la capitale, c'est un total de 824 demandes qui ont été introduites à la date du 20 juillet 2020.

«Sur 1 500 commerces qui auraient pu, potentiellement, introduire une demande pour les bons d'achat, près de 1 000 ont participé à l'opération», a reconnu Serge Wilmes, Premier échevin de la ville de Luxembourg. «C'est déjà un million d'euros d'aide directe que la ville de Luxembourg a donné à ses commerçants. Et pour le subside unique de 4 000 euros, c'est près de 800 commerçants qui ont participé. J'estime que les deux actions sont donc bien accueillies. On peut donc déjà parler d'un succès, d'autant plus que c'est encore possible d'obtenir les 4 000 euros jusqu'au 30 septembre. Cela nous conforte donc dans cette action et dans la décision de venir en aide aux commerçants de la capitale».

Si c'est un succès pour les commerçants, l'est-ce déjà tout autant pour les clients? «Au niveau des bons d'achats, il va tout d'abord falloir les distribuer», reconnaît Serge Wilmes. «Il va falloir s'organiser, car il y a presque 22 000 bons d'achats à gérer maintenant par la ville. Nous sommes entrain de ficeler les modalités, pour savoir, notamment, comment nous allons réussir à les distribuer. Là aussi, j'ai tendance à croire que nos concitoyens vont être très contents et qu'ils vont jouer le jeu».

(Frédéric Lambert / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sgc le 24.07.2020 10:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors la tout le monde va vouloir se tester

  • AFC le 24.07.2020 17:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas offrir des bons d’achat pour prendre un taxi !!

  • LOLO le 23.07.2020 13:42 Report dénoncer ce commentaire

    Et si on achet un bons d'achats et le magasin fait faillit ?? Toute façon s'il faut pas je ne vais pas dans les magasins quand j'ai rien besoin, je me limite

Les derniers commentaires

  • AFC le 24.07.2020 17:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas offrir des bons d’achat pour prendre un taxi !!

  • sgc le 24.07.2020 10:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors la tout le monde va vouloir se tester

  • cenestquuneidee le 24.07.2020 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et si nous recompoensions les personnes qui vont se faire tester... gain de temps et d énergie... et solution plus que bénéfique

    • econome le 24.07.2020 13:41 Report dénoncer ce commentaire

      et si on récompense les gens qui n'ont profité d’au qu’un jour de chômage, chômage partiel ou congé pour raison familial? qui pendant cette crise n'ont coûté rien à l'état, et qui on sauvé l’économie?

  • LOLO le 23.07.2020 13:42 Report dénoncer ce commentaire

    Et si on achet un bons d'achats et le magasin fait faillit ?? Toute façon s'il faut pas je ne vais pas dans les magasins quand j'ai rien besoin, je me limite