Initiative au Luxembourg

14 juillet 2021 17:45; Act: 15.07.2021 08:43 Print

Des éléphants pour soutenir les commerces

JUNGLINSTER – Lex Delles, ministre des Classes moyennes, a présenté mercredi l’action «Elephant Parade», qui consiste à exposer de faux animaux devant les commerces.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Des éléphants envahissent le Luxembourg», plaisante Lex Delles. Le ministre des Classes moyennes a présenté mercredi à Junglinster son idée d’«Elephant Parade Luxembourg Tour», qui consiste à placer 40 statues d’éléphants décorées dans 13 communes du pays (Bertrange, Bettembourg, Clervaux, Differdange, Dudelange, Esch-sur-Alzette, Ettelbruck, Junglinster, Mamer, Mondorf-les-Bains, Remich, Schifflange et Steinfort).

Les éléphants ne sont pas installés n’importe où. Ils ont été placés dans les centres-villes, à proximité des commerces. «Nous voulons donner un atout à nos commerces. Si l’on fait une bonne publicité, cela va attirer pas mal de monde», espère Romain Reitz, bourgmestre de Junglinster, qui a participé à la présentation. L’idée est en effet que les faux animaux attirent des curieux venus faire des photos, qui peuvent ensuite entrer dans les magasins des alentours.

Lex Delles reconnaît que «le petit commerce est en péril et menacé». Des études seront menées prochainement pour connaître l’ampleur du phénomène et tenter de le contrecarrer. Le ministre libéral «appelle les consommateurs à aller chez le boulanger, le boucher, ou dans le petit magasin», pour faire vivre les professionnels concernés. Il ne critique cependant pas les centres commerciaux, «complémentaires» des magasins de centre-ville.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sissi le 14.07.2021 18:20 Report dénoncer ce commentaire

    J’ai l’impression de me trouver dans le film « Dîner de ... ». Des travaux partout, des parkings fermés et en disparition, des rues fermées pour faire de la place aux pistes cyclables, d’arracheurs de colliers et des filles insurmontables… Et voilà, un éléphant en plastique me convaincra d’aller faire le courses en centre-ville pour transporter sur le dos, sous une pluie battante et permanente les sacs avec les achats. Mais franchement ...

  • mort de rire le 14.07.2021 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec ça c'est sur les commerçants vont êtes sauver .

  • Ugo Moriss le 14.07.2021 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un éléphant, ça trompe énormément

Les derniers commentaires

  • j'aime pas le plastic le 15.07.2021 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    je reste à la maison avec mes vrais animaux ...

  • @coco le 15.07.2021 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et des vieux vélos inutiles accrochés un peu partout. On est fort à Differdange.

  • Fernand le 15.07.2021 09:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même étrange. On se fait regarder de travers si on utilise des sachets en plastique bien utiles, mais devant les magasins on installe des éléphants en plastique inutiles. Trop de décisions qui se contredisent constamment!!!

  • Pompon le lutin grognon le 15.07.2021 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    prendre la défense d un éléphant, est-ce de l altruisme ou du vol ?

  • déchets le 15.07.2021 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    un peu plus de plastique dans les rues