Au Luxembourg

27 novembre 2020 16:17; Act: 27.11.2020 17:26 Print

Des élèves contaminés par leurs enseignants

LUXEMBOURG - La semaine dernière, au moins un enseignant a été à l'origine d'un mini-cluster dans une école luxembourgeoise. Le ministère veut faire «une analyse approfondie».

storybild

Un protocole sanitaire a été mis en place dans les écoles du Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

L'école luxembourgeoise n'échappe à la deuxième vague épidémique qui frappe le Luxembourg. Ainsi, les autorités ont dû mettre en place un nouveau prototype de comptage, afin d'évaluer l'ampleur des contaminations au Covid-19 au sein d'une communauté scolaire, et les risques qui en découlent.

Le «scénario» le plus alertant, c'est lorsque plusieurs cas positifs sont reliés à l'intérieur d'une école ou qu'une classe compte plus de cinq cas. Au cours de la semaine passée, trois écoles se sont trouvées dans cette situation. Sur les dix cas positifs identifiés dans une école, huit étaient des enseignants, ce qui a abouti à la mise en quarantaine des cycles 1,3 et 4. «À l’issue du testing des classes concernées, onze élèves ont été testés positifs», précise le ministère de l’Éducation nationale, vendredi.

«Analyser le rôle des adultes dans la transmission»

Un scénario similaire à celui de la deuxième école. Cette fois, c'est le test positif d'un enseignant qui a entraîné la mise en quarantaine de deux classes. Au final, douze élèves et deux enseignants ont été testés positifs. «Étant donné qu’un adulte a été à l’origine de la chaîne d’infection, une analyse approfondie de la situation devra fournir plus d’informations sur le rôle des adultes dans la transmission du virus», indique le ministère.

Dans la troisième école, c'est un élève qui serait à l'origine de la contamination de six camarades de classe. «La mise en quarantaine de la classe concernée a permis de rompre la chaîne d’infection. Aucune transmission à une autre classe n'a été constatée», conclut le ministère.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vi RUS le 27.11.2020 17:23 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème c'est que ces élèves infectés contamineront leurs parents etc. etc. Que dira-t-on à un enfant si en 2020 c'est de son école qu'est venu le virus mortel qui a tué son papa ou sa maman ??? Expliquez-nous ceci les responsables politiques !

  • Porcinet le 27.11.2020 17:14 Report dénoncer ce commentaire

    Mais personne ne se contamine à l'école,voyons! Meisch va devoir rendre des comptes,

  • Scénario 5 le 27.11.2020 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    1er enfant mineur positif au covid toutes la famille en quarantaine 1semaine après un 2nd enfant infecté au virus résultat nouvel quarantaine pour les membres du foyer sauf pour l enfant qui a été positif cet enfant doit reprendre le chemin de l'école tout seul sans être accompagné par l'un des 2 parents car les parents doivent resté en quarantaine où est la logique

Les derniers commentaires

  • @situation normale le 28.11.2020 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    venez faire du bénévolat en unité covid où je travaille....et on en discutera après plusieurs journées de 12h lorsque vous rentrerez chez vous et que vous n'oserez même plus embrasser votre famille........après tout ce temps, lorsque je lis des commentaires de ce genre, mon sang ne fait qu'un tour! Et je suppose que vous êtes en télétravail jusqu'en été 2021, tranquille à la maison?!?

  • vimilu le 28.11.2020 17:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laissons nos enfant en classe virtuelle de toute façon ils vont devoirs d’habitués à leurs nouveaux modes de fonctionnements pour le futur !!! D’ici quelques temps ce sera là normal de porter le masque et de vivre en virtuel ! Diviser pour mieux régner !!!!

  • lapetitevoix le 28.11.2020 16:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde aura de bonnes chiffres !!! Les commerçants, les hôpitaux , les pompes funèbres et le top Covid !!! Bravo à tous pour vos efforts !!! Black Friday M Le 1er ministre personne vous a écouté ????????

  • liberté le 28.11.2020 14:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Intéressant de comment vous mettez la faute sur les enseignants qui travaillent!?!

  • Une autre question le 28.11.2020 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi est-ce que le nom de l'école ou des écoles n'est pas mentionné? En tout cas c'est bien ce qui se produit actuellement au Lenster Lycée de Junglinster dans lequel la gestion est assez médiocre! Par ex. Les élèves soit disant en isolement continuent à être mélangés aux autres...