Au Luxembourg en 2016

25 juillet 2017 16:29; Act: 26.07.2017 09:11 Print

Des factures d'électricité et de gaz moins salées

LUXEMBOURG - Les résidents ont vu leurs factures d'énergie baisser en 2016. Dans le même temps, les capacités de production d'électricité du Grand-Duché ont dégringolé.

storybild

Le prix du gaz a baissé. (photo: DPA)

op Däitsch
Sur ce sujet

Alors qu'en 2016, la consommation totale d'électricité a augmenté de 2,4% à 6 522 gigawatts-heure (GWh), les capacités de production du Grand-Duché ont dégringolé de 43%, passant de 728 mégawatts (MW) en 2015 à 414 MW l’année dernière, selon des chiffres publiés mardi par l’Institut luxembourgeois de régulation (ILR). La faute à la fermeture de la centrale électrique de Twinerg, en octobre dernier.

En revanche, les capacités de production d’énergie renouvelable ont été boostées par l’implantation de 22 nouvelles éoliennes d’une puissance installée de 62,7 MW. La production d’électricité solaire a elle grimpé de 6 MW. Une large majorité de notre électricité reste importée, principalement d’Allemagne (deux tiers de l'électricité consommée), note l’ILR.

En 2016, le client résidentiel (4000 kWh/an) a dépensé en moyenne 169,8 euros/MW soit une facture annuelle d'électricité de 679 euros contre 706,8 euros un an plus tôt (-4%).

Moins de gaz

S’il a davantage consommé d’électricité, le Luxembourg a consommé moins de gaz: 9 132 gigawatts en 2016, soit 10% de moins qu’en 2015. Une diminution qui s'explique aussi par la fermeture de la centrale d'Esch, grosse consommatrice de gaz. La quasi-totalité du gaz est importée, 70% de Belgique, et près de 30% d’Allemagne. À cela il faut ajouter les quelque 61 Gwh de biogaz (produit au Luxembourg par méthanisation) injecté dans les réseaux locaux (moins de 1% du gaz consommé).

En 2016, grâce à la baisse du prix du gaz, le client résidentiel moyen (30 556 kWh/an) a payé 41,8 euros/MWh soit une facture annuelle de 1 277 euros contre 1 472 euros un an plus tôt (-13%).

(jw/MC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mimile le 25.07.2017 21:13 Report dénoncer ce commentaire

    Rassurez-vous, Creos/Enovos ont pensé à tout. Depuis janvier, les redevances mensuelles ont plus que triplé. Chaque compteur rapportera désormais 76,80€/an de plus à Creos, peu importe si le client est chez Enovos ou pas d'ailleurs, et peu importe si le client rattaché consomme beaucoup ou peu. Et dire qu'on nous avait promis que les nouveaux compteurs intelligents, dont l'installation vient de commencer, ne seraient pas plus chers que les anciens.

  • Lux-Citoyen le 25.07.2017 18:13 Report dénoncer ce commentaire

    Vivement l'installation des DATA-Center qui vont continuer à augmenter CONSIDÉRABLEMENT les besoins en énergie....... A méditer...

  • Réaliste le 26.07.2017 07:32 Report dénoncer ce commentaire

    sachant que l'hiver n'a pas été très dur, l'amélioration continue de l'isolation des bâtiments et surtout le fait que le monde de l'énergie est en crise depuis 3 ou 4 ans avec une moyenne de moins de 28 euros/MW sur le marché spot de l'électricité ( ex fermeture de Twinerg) et import massif d'énergie produite à partir du charbon en Allemagne (car taxe carbone au raz du plancher et charbon très peu cher)..tout combiné fait la conséquence sur la consommation du pays...mais toujours pas de politique réelle de pérennité de l'approvisionnement à long terme et plus "propre"

Les derniers commentaires

  • dieux le 26.07.2017 18:11 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo c'est une bonne nouvelle pour les Luxembourgeois(es)

  • RamBo le 26.07.2017 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    Je crois que personne n'est OBLIGE d'utiliser de l'électricité, non ?

  • fabilux le 26.07.2017 09:27 Report dénoncer ce commentaire

    ah oui !!!!!!!

  • C'est cher le 26.07.2017 07:39 Report dénoncer ce commentaire

    en moyenne 169,8 euros/MW ... En France, on est plutot dans les 100 euros/MW ce qui fait que nous ne sommes pas très compétitifs pour tout ce qui demande de l'énergie ...

    • Cher ? le 26.07.2017 09:01 Report dénoncer ce commentaire

      En France il y a plus de taxes sur la facture que la conso d'électricité elle-même

  • Réaliste le 26.07.2017 07:32 Report dénoncer ce commentaire

    sachant que l'hiver n'a pas été très dur, l'amélioration continue de l'isolation des bâtiments et surtout le fait que le monde de l'énergie est en crise depuis 3 ou 4 ans avec une moyenne de moins de 28 euros/MW sur le marché spot de l'électricité ( ex fermeture de Twinerg) et import massif d'énergie produite à partir du charbon en Allemagne (car taxe carbone au raz du plancher et charbon très peu cher)..tout combiné fait la conséquence sur la consommation du pays...mais toujours pas de politique réelle de pérennité de l'approvisionnement à long terme et plus "propre"