À partir du Luxembourg

31 juillet 2020 08:00; Act: 30.07.2020 22:22 Print

Des familles hésitent à rentrer au Portugal

LUXEMBOURG - Certaines familles portugaises hésitent encore à partir en vacances dans leur pays d'origine, en raison des restrictions liées au coronavirus.

storybild

En cette période marquée par le Covid-19, le retour au Portugal pose question pour des familles du Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

«En 25 ans que j'habite au Luxembourg, c'est la première fois que je ne me rends pas au Portugal pendant les vacances d'été», déplore Catarina, mère de famille et résidente à Esch-sur-Alzette. Loin de l'euphorie de retrouver leur pays d'origine ressentie chaque année, une partie de la communauté portugaise du Grand-Duché sent plutôt «l'angoisse des vacances».

«Certaines communes portugaises conseillent aux immigrés de se mettre en quarantaine durant quinze jours à leur arrivée. Cela voudrait dire qu'on passerait nos vacances enfermés», raconte Sandra. Rester à l'intérieur et éviter les «grandes sorties», c'est bien ce que compte faire la famille Carvalho, qui se rendra à Viseu, au nord du Portugal, en voiture pour un séjour de trois semaines afin de «revoir quelques membres de la famille». «Pas de plage, pas de gros rassemblements entre amis... Il est hors de question de prendre des risques durant cette période. Comment fera-t-on si on tombe malade?».

De nombreuses familles sont également concernées par le congé collectif, qui ne facilite pas les choses en termes de flexibilité. «Nous aimerions attendre que le nombre d'infections au virus redescende ou bien se stabilise pour plutôt partir en septembre», envisage finalement Sandra.

(Ana Martins / L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Restez chez vous le 31.07.2020 08:51 Report dénoncer ce commentaire

    et pourquoi pas rester une année en vacances sans partir ..... Impossible pour les 2/3 de la population apparemment ......

  • Ludo le 31.07.2020 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    il faut rester au Luxembourg, continuer les travaux apres de tres nombreuses semaines de vacances forcees. Pour etre honnete, les conges collectifs sont inadmissibles cette annee. Aller parader au Portugal avec une belle voiture peut attendre l'annee prochaine.

  • Zuzu le 31.07.2020 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    L'euphorie de retourner dans le pays d'origine remplacée par l'angoisse des vacances ; c'est si pénible de faire autre chose ou bien rester au Luxembourg ? Alors pourquoi y être ?

Les derniers commentaires

  • stephane le 01.08.2020 10:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je me méfie de ceux qui se méfie

  • stephane le 01.08.2020 10:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les gens sont jaloux de votre vie. Mais jamais de votre travaille

  • lucilinburhuc le 01.08.2020 07:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Viseu c’est plutôt plus nord que centre

  • Sans Souci le 01.08.2020 07:16 Report dénoncer ce commentaire

    C'est beau d'avoir des soucis d'une telle importance.

    • @Sans Souci le 01.08.2020 09:06 Report dénoncer ce commentaire

      ben il y a encore des gens qui veulent vivre!!

  • lucilinburhuc le 01.08.2020 07:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @lolo: tu finiras les chantiers??? ;-)