À Luxembourg-Ville

23 septembre 2020 07:59; Act: 23.09.2020 09:21 Print

Des feux orange clignotants pour les vélos

LUXEMBOURG - Depuis ce mardi, les cyclistes vont pouvoir continuer tout droit à hauteur de six feux de signalisation à Luxembourg-Ville. Il faudra un petit temps d’adaptation.

Voir le diaporama en grand »

Une nouvelle forme de signalisation est apparue à Luxembourg-Ville, ce mardi, pour les cyclistes.

Sur ce sujet
Une faute?

C’est une grande nouveauté pour les cyclistes de la capitale! À hauteur de six feux de signalisation, ils n’auront désormais plus besoin de s’arrêter en raison de la présence d’un feu-vélo orange clignotant.

Le projet pilote a été lancé, ce mardi, avenue du X septembre, boulevard F.D. Roosevelt, avenue Marie-Thérèse, rue de Bonnevoie et avenue Monterey. Avec un objectif: optimiser l’avancée des cycles dans le trafic journalier aux endroits où toutes les conditions requises sont garanties.

Les cyclistes ne s'arrêtent plus

Pour mesurer l’efficacité de cette initiative, on s’est rendu sur place, ce lundi, à la sortie des bureaux, et force est de constater qu’il faudra un peu de temps à la population pour intégrer cette nouvelle signalisation. Regards incrédules, arrêts inopinés et interrogations se sont succédés aux pieds des explications affichées sous les feux.

«Je n’avais pas compris que je n’avais pas besoin de m’arrêter», nous a indiqué Ethan, suivi de près par sa maman. «C’est tout neuf et je ne savais pas. Du coup, ça me permettra de moins freiner». Car, c’est un peu le principe, même si la prudence de circonstance s’impose, les cyclistes ne s'arrêtent plus à ces feux-là. De quoi déjà inquiéter les piétons que nous avons rencontrés à proximité. «Le nouveau feu orange est à bon hauteur, il est bien visible pour tout le monde, mais on espère que les cyclistes resteront prudents près des passages, car ils ont déjà l’habitude de ne pas souvent s’arrêter».

(Frédéric Lambert / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeff le 23.09.2020 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    les vélos qui respectent les pietons j'ai encore jamais vu ça, par contre trés bonne initiative pour avoir encore plus d'accident

  • Ciné Marre le 23.09.2020 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En même temps, rares sont ceux qui s'arrêtent déjà quand ils le doivent.

  • Tardos le 23.09.2020 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    De toutes façons ils ne s’arrêtent pas pour la plupart

Les derniers commentaires

  • Nestor D. le 24.09.2020 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a surtout trop de cyclistes qui prennent les passages pour piétons sans descendre de leur bécane. C’est pourtant dans le code de la route: le passage pour piétons et seulement pour les piétons (et les cyclistes tenant leur vélo à pied). Là il faudrait être sévère, chers gendarmes, policiers et policières!

  • beber le 24.09.2020 07:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On doit limite s’excuser pour laisser passer ces princes du bitume qui ne respectent rien ni personne

  • MEN28 le 24.09.2020 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait déjà que ces chers cyclistes respectent déjà leur STOP qui leur sont dédiés. La semaine dernière il y en avait un qui arrivait à vive allure, ne s'est pas arrêté sachant que j'étais sur la route prioritaire. J'ai évit

  • Nemau.lu le 23.09.2020 22:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Côté vélos, il serait temps qu'on impose l'installation d'une sonnette sur les vélos, comme ça se faisait avant que ça devienne un jouet pour bobos. Marre de risquer de me faire percuter par un cycliste qui arrive dans mon dos alors que je suis tranquillement sur un trottoir...destiné aux piétons !

    • Nestor D. le 24.09.2020 17:12 Report dénoncer ce commentaire

      Si vous êtes sur le trottoir, donc l'endroit pour piétons, le cycliste n'a rien à y faire! En ce qui concerne la sonnette, je pense que c'est dans le code de la route pour cyclistes, pas sûr.

  • Laangen Lulatsch le 23.09.2020 22:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tout cas, les cycles ne se sentent pas concernés par le code de la route, ils sont les champions de violation des lois, dommage que la police n’est pas toujours sur place pour honorer les exploits