Coronavirus au Luxembourg

15 juillet 2020 16:12; Act: 15.07.2020 16:48 Print

Des infections aussi «en famille et par petits groupes»

LUXEMBOURG - Le gouvernement avait insisté sur le danger des fêtes bondées, mais les cas d'infections dans des petits rassemblements sont aussi une réalité.

storybild

Les fêtes de famille sont aussi des foyers de contamination.

Sur ce sujet
Une faute?

«La majorité des infections se font dans des contextes privés», a indiqué Paulette Lenert, mercredi, dans une conférence de presse sur le rebond d'infections que connaît le Luxembourg actuellement. Mais alors que le gouvernement avait mis l'accent sur le danger des fêtes privées avec beaucoup de monde, la ministre de la Santé a dévoilé une autre réalité: les infections lors de rassemblements en petits groupes.

«Il peut s'agir de fêtes de famille ou d'anniversaires. Même en petit comité on peut être contaminé si on ne respecte pas les distances. À 3, 4 ou 20, cela ne fait pas de grandes différences si une personne a le virus. J'ai entendu que des personnes répartissaient leur anniversaire en 3 groupes (ndlr: pour éviter d'être trop nombreux), je crois que cela a été mal compris...».

«Pas de clusters spécifiques»

Le message est clair: il faut pratiquer les gestes barrières même lorsque le nombre de personnes présentes demeure limité. Autre nécessité, «tenir un listing des personnes avec qui on a été en contact, au cas où on serait testé positif. Nous sommes tributaires des informations que les gens nous donnent», a justifié Paulette Lenert.

«Le virus se propage là où la personne se rend. Cela peut être dans une maison de retraite, à l'école ou à l'hôpital. Une fois que le virus est présent, il peut aller partout», a-t-elle poursuivi. En introduction de son énoncé, la ministre a expliqué qu'il n'y avait «pas de clusters spécifiques».

Quid du monde du travail? «Il y a des entreprises où nous comptons plus de cinq cas, mais rien que nous ne pouvons pas gérer en termes de tracing», conclut-elle.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • malade chronique à risque le 15.07.2020 17:35 Report dénoncer ce commentaire

    et en plein confinement, quand les voisins ont fait la fête, la police n"avait pas le temps" de venir appliquer la loi covid 19..., voilà le résultat

  • Jessica. le 15.07.2020 17:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils mentent et savent très bien que cela est en relation avec la rouverture des ecoles et restaurants. Le virus circule dans l'air donc même en respectant les gestes barriere vous n êtes absolument pas a l abrís. Comment peuvent ils ouvrir les salles de sport! Cela est de la folie et maintenant ont va tous payer le prix fort. Je n'ai que un mot ce sont des incompetent qui ne voit que l economie au lieu de priviligier la santée.

  • Toy69 le 15.07.2020 19:24 Report dénoncer ce commentaire

    Les voisins devraient etre informé!

Les derniers commentaires

  • JOLI le 16.07.2020 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    Interdire l'alcool et le virus va se réduire

  • Virus frappeur le 16.07.2020 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le virus ne passe pas au travers les murs ! Si vous vous lavez les mains et portez un masque, pas de souci. Chacun est responsable.

  • vdv le 16.07.2020 04:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut réfléchir, comment ce virus est apparue ?? Comment est possible que une maladie contamine la terre le même moment ?? Où est la vérité ?? On nous cache des choses

  • waateppes le 15.07.2020 23:22 Report dénoncer ce commentaire

    allez on s'enferme tous pendant 5 ans et on prie tous ensemble que ce méchant virus se volatilise un jour lol d'accord???

  • TontonB le 15.07.2020 22:02 Report dénoncer ce commentaire

    Tout est dans le aussi ... d'ailleurs aussi veut dire qu'il y a ... aussi autre chose ... à partir d'un seul cas, en famille ce sont 5 personnes qui risquent d'être contaminées, au boulot en open space ce sont 50 personne, à l'école ce sont 500 personnes