Appels à témoins

16 novembre 2020 21:40; Act: 17.11.2020 12:32 Print

Des jeunes ont été rackettés à Esch et Luxembourg

LUXEMBOURG - Des jeunes et adolescents se sont fait dépouiller à Esch et à Luxembourg, dimanche. Plusieurs appels à témoins ont été lancés par la police, ce lundi.

storybild

La police enquête suite à plusieurs agressions, dimanche. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs agressions violentes ce week-end ont incité les autorités à lancer des appels à témoins, ce lundi. Dimanche en fin d'après-midi, trois adolescents ont racketté trois autres jeunes en les menaçant avec un couteau. Les victimes se sont fait voler des vestes ainsi que leur GSM.

D'après la police, le premier agresseur avait entre 16 et 18 ans, la peau foncée, mesurait 1,70 m et était plutôt corpulent. Il portait une veste Moncler et un sac à bandoulière Gucci. Le second, mince mais grand (1,85-1,90 mètre), avait également le teint foncé, une veste à capuche noire, un jogging noir, ainsi qu'un masque noir. Même description pour le troisième à la seule différence que son teint était plutôt brun clair. Toute information doit être communiquée à la police d'Esch-sur-Alzette: (+352) 244 501 000 ou police.esch@police.etat.lu.

Embuscade à Esch, racket à Luxembourg-Ville

Presque au même moment à Esch, cinq personnes ont été interpellées après l'agression de trois jeunes homme victimes d'une embuscade dans une cour d'école de Lallange. Arrêté à Schifflange après ses compères, l'un des agresseurs susceptible d'être le leader du groupe de délinquants, devait être présenté devant le juge, lundi après-midi. Les autres seront également poursuivis.

Peu avant, c'est à Luxembourg-Ville qu'une scène de racket a également eu lieu. Un adolescent qui se trouvait dans le funiculaire du Pffafenthal a été pris à partie après avoir refusé une cigarette à deux jeunes hommes. Ces derniers ont sorti un couteau avant de lui voler ses affaires, en plus de l'obliger à fournir ses coordonnées. Les deux agresseurs se sont enfuis en direction du Limpertsberg.

L'appel à témoins précise qu'ils avaient respectivement le teint foncé et le teint brun clair, qu'ils parlaient luxembourgeois et qu'ils portaient tous les deux une veste Canada Goose. Le premier agresseur avait égalent des Air Max noires et grises. La police de Luxembourg est dans l'attente d'éventuelles informations sur ces suspects: (+352) 244 401 000 ou police.luxembourg@police.etat.lu.

(L'essentiel)