Luxembourg

04 décembre 2021 19:13; Act: 05.12.2021 12:42 Print

Des manifestants dégradent le domicile de Bettel

LUXEMBOURG - Des dizaines de personnes ont protesté devant le domicile du Premier ministre, où des dégradations ont été constatées, samedi.

storybild

Plusieurs dizaines de personnes ont manifesté devant l'appartement de Xavier Bettel.

Sur ce sujet
Une faute?

Les manifestants contre les mesures sanitaires semblent s'être trouvé un nouveau point de rendez-vous... Trois jours après la protestation pacifique devant le domicile du Premier ministre Xavier Bettel, des personnes étaient encore présentes samedi pour faire entendre leur mécontentement devant l'appartement où vit le chef du gouvernement.

Si la première salve, mercredi, n'avait été émaillée d'aucun comportement agressif, l'ambiance était, semble-t-il, plus tendue samedi. Des images publiées sur Twitter par le journaliste Claude Biver de la radio 100,7 montrent plusieurs dizaines de personnes les yeux rivés sur le domicile du Premier ministre, sous ses fenêtres.

Certains d'entre eux n'auraient pas hésité à lancer des œufs, dégradant notamment la façade et la porte d'entrée du bâtiment. Une voiture garée devant la résidence a également été rayée, mais, d'après les informations recueillies sur place, elle n'appartient pas à M. Bettel.

Interrogée par L'essentiel, la police n'a rien précisé sur les dégradations en question, tout en confirmant le déplacement d'une partie des manifestants devant le domicile du Premier ministre. Les autorités confirment les débordements constatés en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires dans la capitale.

Le marché de Noël fermé

«Un barrage du marché de Noël a été forcé, et des patrouilles ont été appelées en renfort». Les barrières mises en place ont été «utilisées comme projectiles» et le marché de Noël a été fermé sur décision de la bourgmestre de la capitale Lydie Polfer, le contrôle du CovidCheck ne pouvant plus être effectué. Même décision concernant le marché de la place de Paris, après que des protestataires eurent décidé de se diriger en direction de la gare.

Diaporama: Marche blanche silencieuse au Glacis

Mais les perturbateurs ne se sont pas arrêtés là. Certains ont notamment entravé la circulation et jeté des pétards sur les photographes de presse. Des manifestants ont également essayé de rentrer dans la Chambre des députés, ce qui a obligé la police à se mettre en position pour bloquer l'accès. Les troubles ont pris fin dans le grand parc de la capitale.

Bausch indigné, Kox «condamne fermement»

En contact avec les forces de police, le ministre de la Sécurité intérieure a «condamné fermement les destructions de biens et les tentatives d'intimidation» sans remettre en cause «le droit à la liberté d'expression». Pour sa part, le vice-Premier ministre écologiste, François Bausch, a partagé l'image de voiture rayée devant le domicile de M. Bettel et fait part de son indignation: «Ce qu'il s'est passé aujourd'hui devant le domicile de Xavier Bettel et au marché de Noël est intolérable», a-t-il tweeté.

Plus tôt dans la semaine, la police a confié considérer la possibilité que les manifestations contre les mesures sanitaires dégénèrent, tandis que des élus se sont inquiétés de la montée des tensions.

Après avoir annoncé un renforcement du CovidCheck (NDLR: passe sanitaire obligatoire au travail et fin des tests pour les loisirs), Xavier Bettel avait, lui, déclaré à l'issue de la conférence de presse de lundi «qu'il ne s'attendait pas à recevoir des applaudissements».

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • prune53 le 04.12.2021 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On peut être opposé au gouvernement et donc au premier ministre, mais aller manifester devant chez lui et y faire du grabuge , c’est inadmissible ! À sanctionner fermement : pas de black blocs ici !!!

  • Bobby le 04.12.2021 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honte à ces gens les mettre en prison et leurs faire payer une amende .

  • Le Catalan le 04.12.2021 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non par contre ça c'est pas bien! c'est pas par la violence que nous devons nous faire entendre et ca jete le discrédit sur nos revendications! A cause de quelques uns, tous les non-vaccinés vont prendre maintenant...

Les derniers commentaires

  • X-files le 06.12.2021 22:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’y a t-il rien de violent à admettre que l’on souhaite rendre la vie difficile aux non vaccinés … ???

  • Marco le 06.12.2021 21:04 Report dénoncer ce commentaire

    Mr Bettel, DP et Dei Greng, je vote pour vous depuis des annees mais a partir de 2022 c'est fini...Preparez vous pour un retour du CSV, Pirates et autres...votre coalision ne satisfait plus la majorité ! Vous avez dépassé les bornes...

  • Mikas1984 le 06.12.2021 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    En quoi protester devant la porte du PM en balaçant des œufs est un acte de violence? Acte de vandalisme, d'accord mais là dire violent, c'est de l’exagération pure et simple ! Vérifier de nouveaux la définition dans le Robert ou le Larousse et comparer à ce qui se passe dans les autres pays pour avoir une notion de vos propos.

    • Jouons sur mots, j'aime çà! le 06.12.2021 15:40 Report dénoncer ce commentaire

      Dégrader une façade et sa porte ou une voiture, c'est un acte physique qui induit une violence psychologique au propriétaire du dit bâtiment et du propriétaire de la voiture qui n'avait rien à voir dans tout çà! Revoyez aussi la définition de violence psychologique (même si un objet ne peut avoir pas mal, certes) mais ses propriétaires bien!

    • Mikas1984 le 06.12.2021 17:47 Report dénoncer ce commentaire

      Ce n'est pas un jeux mais un fait !

  • Norbert le 06.12.2021 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Qui a menti (plagiat) mentira. D'ailleurs il y a désormais un avertissement sur les effets néfastes des thérapies géniques arn par le Ministre de la Santé du Japon

  • Luxo du coin le 06.12.2021 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut etre tres ferme avec les casseurs, allez du courage Xavier