Coronavirus à Mulhouse

26 mars 2020 22:08; Act: 27.03.2020 18:43 Print

Des patients évacués vers Bordeaux en A 330

Une quatrième évacuation sanitaire aéroportée sera organisée vendredi par les armées pour transférer des patients atteints du coronavirus de Mulhouse vers Bordeaux.

Sur ce sujet
Une faute?

"L'Airbus A 330 reproduira comme il l'a fait à trois reprises une opération qui est destinée à soulager l'hôpital de Mulhouse", a-t-elle déclaré sur la chaîne BFM TV. Six patients seront transférés vers le CHU de Bordeaux, a-t-on confirmé dans son entourage. L'appareil reliera au préalable Mulhouse, depuis la base militaire d'Istres.

Les trois vols précédents de ce dispositif dit Morphée (acronyme de "Module de réanimation pour patient à haute élongation d'évacuation") avaient permis d'évacuer des patients vers Marseille, Toulon ou la Bretagne.

Opération militaire Résilience

Véritable hôpital mobile, avec du matériel médical directement intégré dans la soute d'un avion ravitailleur de l'armée de l'Air, ce dispositif a pour vocation première de rapatrier des militaires français grièvement blessés en opérations extérieures. Avec la crise du coronavirus, c'est la première fois qu'il est utilisé sur le territoire national.

Ces évacuations s'inscrivent dans l'opération militaire Résilience annoncée par le président Emmanuel Macron afin de soutenir les Français face à l'épidémie de coronavirus. "L'opération Résilience a déjà mobilisé plusieurs centaines de militaires au cours des derniers jours et naturellement elle va monter en puissance", a indiqué Florence Parly.

Venir au secours des Français

"Nous répondrons aux demandes qui seront exprimées au plus près du terrain par les préfets, dans les zones et les départements (..) et naturellement nous pourrions envisager d'aller jusqu'à plusieurs milliers" de militaires engagés, a-t-elle ajouté. La ministre a par ailleurs précisé qu'environ 400 militaires étaient contaminés par le Covid-19. "Nous n'avons pas de cas graves à ce stade et nous ne déplorons heureusement pour l'instant aucun décès", a-t-elle dit.

Les armées pourront continuer à assurer leurs missions avec moins de personnel, via un système de roulements, si nécessaire, a-t-elle assuré. "Nous devons pouvoir continuer à venir au secours des Français, fournir un certain nombre de services d'assistance (..) et puis il faut aussi continuer les opérations qui sont les nôtres", que ce soit sur le territoire national avec Sentinelle pour la lutte contre le terrorisme ou sur les théâtres extérieurs, a-t-elle souligné.

(L'essentiel /AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Belge, une fois le 27.03.2020 01:25 Report dénoncer ce commentaire

    Pas tous les pays ont la capacité et le savoir-faire de pouvoir évacuer les patients en avion militaire ou avec TGV médicalisé d'une région à l'autre. Dans son malheur, la France a de la chance dans son combat contre cette saleté de virus chinois. Comme l'a dit Macron, la France est en guerre, contre un ennemi sournois et invisible !

  • Alex le 27.03.2020 10:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement pas suffisamment de machines de réanimation... vous pensez bien que le privé va au secours des malades! Le problème n’est pas là ! la France a 5 fois moins de respirateur que l’Allemagne.... c’est là le problème. Il y a saturation totale! comment s’en sortir... c’est catastrophique . Quant on voit hier à Roissy le monde qui est agglutiné dans une salle d’embarquement... les gens n’ont rien compris... pas possible... RESPECTEZ LE CONFINEMENT sinon il va y avoir beaucoup de mort par bêtise

  • capucine le 27.03.2020 08:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous êtes sur? vous avez des sources qui disent que le privé n est pas sollicité ? si vous vous coupez le doigt, vous verrez où on vous envoie..

Les derniers commentaires

  • Alex le 27.03.2020 10:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement pas suffisamment de machines de réanimation... vous pensez bien que le privé va au secours des malades! Le problème n’est pas là ! la France a 5 fois moins de respirateur que l’Allemagne.... c’est là le problème. Il y a saturation totale! comment s’en sortir... c’est catastrophique . Quant on voit hier à Roissy le monde qui est agglutiné dans une salle d’embarquement... les gens n’ont rien compris... pas possible... RESPECTEZ LE CONFINEMENT sinon il va y avoir beaucoup de mort par bêtise

  • capucine le 27.03.2020 08:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous êtes sur? vous avez des sources qui disent que le privé n est pas sollicité ? si vous vous coupez le doigt, vous verrez où on vous envoie..

  • Le Belge, une fois le 27.03.2020 01:25 Report dénoncer ce commentaire

    Pas tous les pays ont la capacité et le savoir-faire de pouvoir évacuer les patients en avion militaire ou avec TGV médicalisé d'une région à l'autre. Dans son malheur, la France a de la chance dans son combat contre cette saleté de virus chinois. Comme l'a dit Macron, la France est en guerre, contre un ennemi sournois et invisible !

  • Le Macron ne finira pas l'année présiden le 27.03.2020 00:19 Report dénoncer ce commentaire

    Avions et Trains pour déplacer quelques malades qui auraient pu etre pris en charge dans les cliniques et hopitaux privés du Grand Est, avec chaque heure un suivi en direct du transport. Un hopital de campagne monté après une semaine pour 30 lits, alors qu'il y a des places dans les cliniques et hopitaix privés, au point que de plus en plus de monde s'étonnent du pourquoi ils sont si faiblement utilisés, mais c'est en train de changer dans le bon sens. Tout cela pour la comm du Macron afin d'essayer de faire oublier son incompétence et ses négligences.

    • Roboberta Menchu d'URSS/Russie le 27.03.2020 07:41 Report dénoncer ce commentaire

      Bien dit, bravo, je pense comme vous, faire oublier son incompétence et ses négligences, honteux. Heureusement chez nous on a notre bien aimé Président depuis 1999 Vladimir Vladimirovitch qui nous sauvera, bravo à lui !

    • Le Macron ne finira pas l'année présiden le 27.03.2020 09:24 Report dénoncer ce commentaire

      Merci de votre soutien, Roboberta, et longue vie à votre bien aimé Président Vladimir Vladimirovitch !!!