Le Luxembourg contre le virus

07 avril 2020 06:58; Act: 07.04.2020 09:05 Print

Des phases de 2 semaines pour le déconfinement?

LUXEMBOURG - Le Grand-Duché réfléchit à la manière dont il mettra fin aux mesures contre le coronavirus. Avec en tête l'idée de ne pas subir une deuxième vague de l'épidémie.

storybild

Il faudra encore patienter un peu avant de revoir la gare de Luxembourg pleine de monde... (photo: L'essentiel/Sara Lima)

Sur ce sujet
Une faute?

Comment déconfiner le Luxembourg? Par phases bien calculées et bien espacées, selon nos informations. Avec un objectif prioritaire: le système hospitalier luxembourgeois doit continuer à fonctionner sans arriver à saturation, comme l'avaient indiqué le Premier ministre et la ministre de la Santé, vendredi dernier. D'après les derniers chiffres publiés lundi, 191 personnes sont hospitalisées dans des lits normaux, et 42 personnes en soins intensifs (dont 10 patients du Grand Est). Le Luxembourg dispose en tout de 2 354 lits d'hôpitaux normaux, plus une réserve de 230 lits supplémentaire. S'ajoutent 200 lits en soins intensifs et 143 respirateurs.

D'ailleurs, sans mesures de confinement, le système de santé luxembourgeois serait sans doute proche de ses limites, aujourd'hui. Sur cette base déjà solide, les autorités réfléchissent donc à la manière dont le pays va retrouver, progressivement, une vie normale. Cette sortie de confinement va se faire par étapes, à un rythme qui reste à déterminer. Le délai entre chaque étape permettra de «contrôler l'effet de chaque mesure sur le système de santé et les capacités hospitalières en particulier». En clair, il faudra être attentif à ce qu'un retour prématuré à la normale ne relance pas la pandémie.

Deux semaines entre chaque étape?

Ainsi, il faudra au moins «14 jours» entre chaque étape du déconfinement, «afin de contrôler l'effet d'une mesure avant de prendre d'autres mesures». Le déclenchement des nouvelles étapes se ferait en fonction de seuils d'occupation hospitalière, notamment en soins intensifs. Le rythme de déconfinement sera aussi lié au test d'immunisation. Le Luxembourg doit être un des premiers pays au monde à s'y mettre et ces tests doivent permettre, avait affirmé la ministre de la Santé, de savoir à quel point la population du Luxembourg a développé une immunisation contre le virus. Et plus la population sera immunisée, plus vite les mesures actuelles pourront être levées. À chaque étape, l'impact santé sur les populations concernées sera pris en compte, pour continuer à protéger les personnes les plus vulnérables.

Le fonctionnement du système hospitalier doit lui aussi être adapté à ce taux d'immunité, pour par exemple la reprise des interventions médicales de routine, la réouverture des cabinets médicaux généralistes ou la fermeture des centres de soins avancés. Quoi qu'il en soit, chaque ministère devra lister ses priorités en termes d'activités qui doivent reprendre. Un des scénarios envisageables prévoit d'ailleurs une réouverture des structures scolaires pour les moins de 12 ans, avec des gestes barrières renforcés. Renvoyer les enfants à l'école permettra en effet à leurs parents de reprendre le travail, en temps voulu, pour relancer la machine économique. Mais cela entraînerait de nouvelles infections dans des populations peu vulnérables. Sans emmener les capacités hospitalières du pays jusqu'à un seuil critique.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • pff le 07.04.2020 07:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    parler de deconfinement quand malheureusement beaucoup trop non pas comprit le but du confinement.

  • animal le 07.04.2020 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    si les écoles sont reouvertes au moins de 12 ans il faudra en même temps r'ouvrir les crèches aussi pour garder les enfants.

  • Le clog le 07.04.2020 07:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut relancer la machine économique.....mais en toute securite

Les derniers commentaires

  • Fleuve57 le 08.04.2020 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On parle déjà du déconfinement, je trouve cela très déplacé et il est encore trop tôt pour y penser...

  • lolo le 08.04.2020 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui il faut attendre il y a trop de monde qui prennent le Covid 19 au cerieux

  • corneille d'avril le 08.04.2020 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    déconfiner maintenant mettrait en péril des milliers de vies inutilement... maintenant compromettre l économie mettra en péril davantage de vies... calcul cornellien

  • Laurence Alexis le 08.04.2020 11:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut attendre encore parce que les gens ne respecte pas le deconfinement

  • Carl le 08.04.2020 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve que les luxembourgeois respectent bien le confinement en general. Il y a un probleme dans les supermarchés mais c'est la faute des gerants et patrons de supermarchés qui donnent meme pas de masques a leur personnel et le reassortiment devrait etre fait en dehors des heure quitte a payer des primes. Par contre je trouve qu'il faudrait etre nettement plus severe avec le patronat qui met son personnel en danger, j'ai appris que des gens travaillent encore en open-space, des nids a microbes. le Luxembourg a trop longtemps été un far-west patronal et de dumping avec les frontalier

    • Rique le 08.04.2020 18:41 Report dénoncer ce commentaire

      Désolé mais vous ne devez pas aller travailler et voir toutes les personnes âgées qui se promènent ou les jeunes par trois ou quatre entrain de discuter. Non Messieur le confinement n'est pas bien respecté au Luxembourg ils faudrait que la police soit un peu plus présente

    • Vera le 08.04.2020 19:57 Report dénoncer ce commentaire

      Désolée, mais le confinement n'est pas pris très au sérieux, même pas par nos forces de l''ordre. En passant devant une maison où l'on entend un marteau piqueur,il serait peut - être utile de vérifier si c'est le propriétaire de la maison qui fait des travaux et si oui ou non il se fait aider par l'une ou l'autre personne n'habitant absolument pas sous son toit. De plus, Rique a totalement raison en disant que les jeunes se regroupement pour parler entre eux sans respecter les distances. Il serait grand temps de renforcer les contrôles avant de parler de déconfinement.