Au Luxembourg

09 octobre 2020 18:14; Act: 09.10.2020 18:27 Print

Des produits avec des graines de sésame rappelés

LUXEMBOURG - Cinq produits fabriqués avec des graines de sésame, commercialisés au Grand-Duché, ont été contaminées par de l'oxyde d'éthylène, une substance cancérogène.

storybild

Cela concerne des céréales et produits de boulangerie, comme de la farine, des bagels, des baguettes ou du pain. (photo: securite-alimentaire.public.lu)

Sur ce sujet
Une faute?

Un risque cancérigène. Une liste* de produits fabriqués avec des graines de sésame, commercialisés au Luxembourg, ont été contaminées par de l'oxyde d'éthylène, qui est une substance cancerogène, alerte ce vendredi le Commissariat du gouvernement à la qualité, à la fraude et à la sécurité alimentaire. Il font l'objet d'un rappel.

Cela concerne des céréales et produits de boulangerie, comme de la farine, des bagels, des baguettes ou du pain. Il est recommandé de ne pas consommer les produits contaminés.

*La liste des produits:


-Farines ALL-IN MIX PAIN FONCÉ 9 CÉRÉALES, MÉLANGE PAIN AUX GRAINES et MÉLANGE PAIN FONCÉ de la marque Soubry- Niveau trop élevé d’oxyde d'éthylène
-Bagels au sésame (4 x 85 g) et Bagels au sésame congelés de la marque Delhaize et Bagels de sésame (4 x 85 g) de la marque Auchan - Niveau trop élevé de résidus de produits phytopharmaceutiques
-Farine « Mélange 9 céréales pour pain foncé » de la marque Boni Selection- niveau trop élevé de résidus de produits phytopharmaceutiques sur les graines de sésame (oxyde d'éthylène)
-All-in mix pour pain foncé 9 céréales, Mix pour pain foncé de la marque Soubry - Taux de pesticide (oxyde d'éthylène) trop élevé
-Pain low carb de la marque Sozie - Taux de pesticide (oxyde d'éthylène) trop élevé

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • YenAmarre le 09.10.2020 19:06 Report dénoncer ce commentaire

    Farines produites dans le pays de l'arnaque! Tous les mois les problèmes viennent de leur emblématique supermarché D.....ze, ou de produits fabriqués dans le royaume ( probablement distribués dans les mêmes supermarchés). Je ne comprends comment dans ce pays il y a autant de "scandales" alimentaires... entre les produits transformés, les abattoirs...etc... Amis belges révoltez vous, avec les impôts que vous payez, ceux que vous volez grace a votre fiscalité sur les successions, vous n'avez pas de services anti-fraudes?? Et je ne parle pas des routes

  • et de deux le 09.10.2020 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si mes souvenirs sont bons c'est la deuxième fois en un mois que l'on rappelle ce genre de produits... et les mêmes marques en plus

  • Reivax le 09.10.2020 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Y en a marre de tous ces produits contenant des substances nocives. A croire que l’industrie n’est plus capable de produire dans les règles de l’art. Business, fric.... et aucune conscience.

Les derniers commentaires

  • J'aimerais savoir.... le 10.10.2020 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Pour le consommateur, la punition est connue : risque de cancer. Merci. Mais quelle est la punition pour ceux qui fabriquent et commercialisent ces produits ?

  • Non-Correct le 10.10.2020 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    5 produits contaminés, mais que 3 photos? Bravo.

  • Reivax le 09.10.2020 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Y en a marre de tous ces produits contenant des substances nocives. A croire que l’industrie n’est plus capable de produire dans les règles de l’art. Business, fric.... et aucune conscience.

  • YenAmarre le 09.10.2020 19:06 Report dénoncer ce commentaire

    Farines produites dans le pays de l'arnaque! Tous les mois les problèmes viennent de leur emblématique supermarché D.....ze, ou de produits fabriqués dans le royaume ( probablement distribués dans les mêmes supermarchés). Je ne comprends comment dans ce pays il y a autant de "scandales" alimentaires... entre les produits transformés, les abattoirs...etc... Amis belges révoltez vous, avec les impôts que vous payez, ceux que vous volez grace a votre fiscalité sur les successions, vous n'avez pas de services anti-fraudes?? Et je ne parle pas des routes

    • Taka le 09.10.2020 22:23 Report dénoncer ce commentaire

      Si ce n'était que les services anti-fraude! Il n'y a plus rien en Belgique. Le mécanisme est très bien expliqué par Thomas Piketty dans son dernier bouquin, la spirale engagée début des années 80', aujourd'hui les impôts des belges paient le service de leur dette au profit des groupes financiers, ça finira comme ça dans tous les pays. Il y a 40 ans le taux d'impôt marginal maximum était supérieur à 80% partout, 90% aux USA et en UK, le libéralisme débridé est passé par là, aujourd'hui l'UE vous explique que le surendettement c'est parce que le "peuple" a bâfré et qu'il faut faire des économies

  • et de deux le 09.10.2020 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si mes souvenirs sont bons c'est la deuxième fois en un mois que l'on rappelle ce genre de produits... et les mêmes marques en plus