Collision de trains en 2017

14 février 2019 08:00; Act: 14.02.2019 14:59 Print

Des questions en suspens, deux ans après le drame

BETTEMBOURG - Il y a deux ans jour pour jour, deux trains sont entrés en collision à Bettembourg. Un conducteur est mort et deux personnes grièvement blessées.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le 14 février 2017, deux trains sont entrés en collision sur la ligne de chemin de fer Thionville-Luxembourg. Un conducteur des CFL est mort et deux personnes ont été blessées. Le syndicat des cheminots FNCTTFEL a appelé, dans un communiqué publié mercredi après-midi, le ministère public et les dirigeants des CFL, à répondre rapidement aux questions encore en suspens. On ne sait toujours pas qui est responsable de cet accident.

Interrogé par L'essentiel, le parquet indique que l'enquête judiciaire est presque terminée. «Le dernier rapport d'un expert ferroviaire suisse est arrivé mercredi dernier au juge d'instruction», indique un porte-parole. Celui-ci doit encore être étudié. En outre, dans le cadre d'une Commission rogatoire internationale (CRI), il a été demandé aux États-Unis de vérifier les activités sur WhatsApp du conducteur de train décédé au moment de l'accident. «Le résultat de la recherche détaillée doit être analysé. Ensuite, le juge d'instruction, avec les procureurs, décidera de la marche à suivre», indique le parquet. Toutes les hypothèses restent ouvertes, y compris celle de l'erreur humaine. Mais à ce stade, il est prématuré d'établir une telle conclusion.

En octobre dernier, à Bettembourg, une autre collision de trains s'est produite. À ce moment-là, le conducteur du train de marchandise de la SNCF, déjà impliqué dans l'accident de 2017, se dirigeait vers Woippy lorsqu'il a vu soudainement deux wagons approcher. L'impact était inévitable. Le conducteur avait toutefois pu fuir à l'arrière de la locomotive à temps.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Boferdingue le 14.02.2019 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les conducteurs de trains ont peur de passer par bettembourg, surtout avec ces accidents et cette passerelle qui était tombée . Pour le mieux je pense serait de laisser cette gare servir uniquement le triage et le fret local, et construire une vraie gare pour accueillir les voyageurs en toute sécurité !

  • heinekoun le 14.02.2019 14:54 Report dénoncer ce commentaire

    Ou est la transparence que sont en droit d'attendre les usagers?

  • Schlapp le 14.02.2019 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un jour la SNCF risque de ne plus envoyer de TGV au Luxembourg.

Les derniers commentaires

  • heinekoun le 14.02.2019 14:54 Report dénoncer ce commentaire

    Ou est la transparence que sont en droit d'attendre les usagers?

  • Train for all le 14.02.2019 14:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il serait intéressant que Cfl ouvre le recrutement à ses collègues de France deja bien formés et ayant une bonne experience ferroviaire pour que la transmission des connaissances pousse vers plus de sécurité pour les usagers.

  • Schlapp le 14.02.2019 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un jour la SNCF risque de ne plus envoyer de TGV au Luxembourg.

  • Boferdingue le 14.02.2019 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les conducteurs de trains ont peur de passer par bettembourg, surtout avec ces accidents et cette passerelle qui était tombée . Pour le mieux je pense serait de laisser cette gare servir uniquement le triage et le fret local, et construire une vraie gare pour accueillir les voyageurs en toute sécurité !

    • durail le 14.02.2019 13:04 Report dénoncer ce commentaire

      Il n'y a pas que les conducteurs !!