Mobilité au Luxembourg

14 novembre 2019 12:42; Act: 14.11.2019 14:10 Print

Des normes pour les e-​​trottinettes d'ici fin 2019

LUXEMBOURG - Les trottinettes électriques vont intégrer une prochaine modification du Code de la route au Grand-Duché. L'avis des experts est imminent.

storybild

Circuler au Luxembourg n'importe comment avec son e-trottinette, ce sera bientôt terminé. (photo: AFP/Frederic J. Brown)

Sur ce sujet
Une faute?

Se dirige-t-on tout doucement vers la fin d'un certain flou juridique autour des trottinettes électriques au Luxembourg? On peut probablement l'espérer «d'ici la fin de l'année 2019», si l'on croit la réponse parlementaire de François Bausch adressée, ce jeudi, aux députés Mosar et Wilmes qui l'interpellaient sur un «un cadre légal relatif aux e-trottinettes».

Le ministre de la Mobilité et des Travaux publics a en effet précisé que le groupe de travail, qui se penchait sur la question, depuis mars 2019, allait rendre un avis final «pour la fin de l'année en cours». Neuf mois plus tard, on devrait donc voir apparaître «un cadre légal qui couvre tous véhicules à gabarit réduit, électriques et non électriques, destinés au transport de personnes».

Vers un retour des e-trottinettes en libre-service?

Il a également été souligné que ces recommandations intégreront dans la foulée une prochaine modification du Code de la route. D'ici là, François Bausch a, une nouvelle fois, rappelé que les trottinettes électriques, considérées comme des cycles électriques, sont strictement interdites sur les trottoirs, mais bel et bien autorisées sur la chaussée.

Ce nouveau cadre légal devrait probablement permettre aux opérateurs de trottinettes électriques accessibles en libre-service de tenter une nouvelle offensive sur le Grand-Duché. Il y a un mois, souvenez-vous, le passage en force de Bird, qui avait inopinément installé ses e-trottinettes dans les rues de Luxembourg, n'avait pas du tout plu à la bourgmestre de la capitale. Lydie Polfer, invitant ensuite, la société britannique à retirer ses trottinettes. Une décision qualifiée de «temporaire» qui pourrait donc rapidement revenir au centre des débats.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Puzzled le 14.11.2019 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    comment définit-on un "Expert en Trottinettes"?

  • Unmètecinquante le 14.11.2019 14:50 Report dénoncer ce commentaire

    Faut il laisser 1m50 entre eux et nous quand on les double? Et les vélos qui doublent les trottinettes doivent ils aussi laisser 1m50 entre eux et la trottinette?

  • 103 SP le 14.11.2019 14:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je dis que c'est les "experts " qu'il faut interdire, pas les trottinettes, elles sont un excellent moyen de se déplacer gratuitement et rapidement partout en ville, n'en déplaise à la vdl et à mr mobility !

Les derniers commentaires

  • Nestor D. le 16.11.2019 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas que les trottinettes qui posent problème, aussi les mono-roues, très rapides et aussi dangereux pour les piétons sur les trottoirs!

  • trotdriver le 15.11.2019 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il nous faut plutôt un code de la route européen, ce sera un bon début !

  • ?????????? le 15.11.2019 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    Chaque pays a le droit d'adapter le code de la route? Ou va l'Europe?

    • Josette le 15.11.2019 09:15 Report dénoncer ce commentaire

      Où va l'Europe? Droit dans le mur, vivement le changement qui pointe déjà le bout de son nez

    • Nestor D. le 16.11.2019 10:46 Report dénoncer ce commentaire

      L'Europe? Nulle part! Voyez la Belgique, où le code de la route est différent en Wallonie qu'en Flandre. Allez comprendre!

  • BrunoLux le 15.11.2019 08:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qu’il faudrait c’est obliger le port du casque et donner des amendes à ceux qui ne respectent pas cette règle et les autres qui vont venir

  • Josy Le taxi le 15.11.2019 06:52 Report dénoncer ce commentaire

    Si le Ministre indique que les trottinettes électriques sont considérées comme des cycles électriques, au sens du Code de la route, elles doivent permettre à leurs acquéreurs de bénéficier de l’abattement pour mobilité durable. Je rappelle que jusqu’ à présent, l´abattement pour mobilité durable a été refusé très exactement au motif qu’il ne s’agissait pas cycles au sens du Code de la route. Le ministre vient donc d’indiquer clairement que l’abattement est ouvert aux acquéreurs de trottinettes électriques Clever fueren - Steire spueren !

    • porcinet le 15.11.2019 10:29 Report dénoncer ce commentaire

      être assurées et avoir une plaque