Pour le Luxembourg

24 juillet 2019 08:49; Act: 24.07.2019 09:23 Print

Des sanctions à craindre de l'ONU sur le cannabis?

LUXEMBOURG - Le Grand-Duché a signé des conventions avec l'ONU limitant la dépénalisation du cannabis. Un souci dans le processus de légalisation...

storybild

Le Luxembourg travaille sur la légalisation du cannabis.

Sur ce sujet
Une faute?

La légalisation à venir du cannabis au Luxembourg pose de nombreuses questions, notamment sur le plan juridique. Parmi ces interrogations, la contradiction apparente entre une légalisation récréative et les trois conventions internationales de l'ONU auxquelles adhèrent le Grand-Duché.

Celles-ci limitent la consommation de cannabis «à un usage médical et scientifique», rappelle le député Claude Wiseler (CSV) dans une question parlementaire.

Un concept présenté à l'automne

Bien conscient de la difficulté, le ministre socialiste de la Santé, Étienne Schneider, a tenté de rassurer en expliquant que «des contacts ont été pris avec les organisations compétentes au sein du système des Nations unies à Vienne et à Genève» mais également avec le Canada. Un concept global sera soumis au gouvernement au cours de l'automne, indique le ministre.

Reste la question des sanctions pour les pays signataires qui iraient à contre-courant des conventions signées. Elles existent en théorie, mais leur application demeure complexe. Celles-ci devront être adoptées par une large majorité (deux-tiers) des pays signataires. Peu probable en l’occurrence...

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Loyaliste le 24.07.2019 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Les problèmes commencent , il faut réfléchir aux conséquences avant de promettre

  • LegalizeIt le 24.07.2019 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    Le temps et l'argent qu'on perd à voir si on légalise ou pas... Alors que légalisé, ça ferait plein de sous pour le pays, moins de dealers, moins de problèmes... Regardez les Pays-Bas, le Canada, certains états d'Amérique... La légalisation ne pose pas de problèmes, au contraire! Après, pour les histoires de conduire sous influence, bah c'est comme l'alcool ! C'est interdit! Tu te fais arrêter sous cannabis, tu prends une amende. Point. Pour les consommateurs à usage médicale, ils ne faut pas croire qu'ils seront défoncés au travail. Le cannabis pour les malades est moins fort...

  • realite le 24.07.2019 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça se fera c’est inévitable vu les milliards de bénéfice que cela engendre déjà au Canada , en californie et j en passe

Les derniers commentaires

  • Pas de souçis le 24.07.2019 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Non clairement il n'y a aucune sanction à craindre. Ces conventions ont également été signées par les Etats-Unis, alors que plusieurs de leurs Etats ont déjà légalisé le cannabis dit "récréatif".

    • InLand le 24.07.2019 16:49 Report dénoncer ce commentaire

      Oh, vous savez, pas besoin d'aller si loin: Le Portugal... Renseignez-vous un peu de le situation là-bas, vous verrez, il n'y a pas qu'aux Pays-Bas qu'on peut fumer et même posséder légalement... ;-)

    • Pas de souçis le 25.07.2019 12:29 Report dénoncer ce commentaire

      @InLand OK, mais le cannabis n'est pas légalisé aux Pays-Bas (il est seulement toléré) ni au Portugal (décriminalisation de la possession).

  • Euredice le 24.07.2019 13:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parce que c'est le gouvernement c'est pourquoi et nous aussi il faut pas demandé pkoi ça marché pas comme les s'autre pays

  • legalopathe le 24.07.2019 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Il est pourtant simple de juste ne jamais condamné personne. Un peu comme si les dealer de la gare de lux n'étaient jamais dérangés dans leur business, ho wait !

  • LegalizeIt le 24.07.2019 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    Le temps et l'argent qu'on perd à voir si on légalise ou pas... Alors que légalisé, ça ferait plein de sous pour le pays, moins de dealers, moins de problèmes... Regardez les Pays-Bas, le Canada, certains états d'Amérique... La légalisation ne pose pas de problèmes, au contraire! Après, pour les histoires de conduire sous influence, bah c'est comme l'alcool ! C'est interdit! Tu te fais arrêter sous cannabis, tu prends une amende. Point. Pour les consommateurs à usage médicale, ils ne faut pas croire qu'ils seront défoncés au travail. Le cannabis pour les malades est moins fort...

  • djinn le 24.07.2019 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est peut être comme le nucléaire, certains peuvent et d’autres non. Bref, on n’y comprend plus rien à ce monde.