Interventions au Luxembourg

04 mars 2021 14:30; Act: 04.03.2021 14:55 Print

Des secours à 15 minutes maximum des blessés

LUXEMBOURG - Le Plan national d'organisation des secours a été présenté ce jeudi, par la ministre de l'Intérieur, Taina Bofferding.

storybild

L'objectif est que les secours puissent intervenir en 15 minutes partout dans le pays. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Augmentation et vieillissement de la population, développement économique, changement climatique... Le Luxembourg fait face à de nouveaux défis et à de nouveaux risques auxquels les secours doivent se préparer. «Mon but est de doter le Corps grand-ducal d’incendie (NDLR: CGDIS) et de secours de moyens lui permettant dans le futur d’intervenir endéans 15 minutes partout dans le pays en cas d’urgence!»: l'objectif de la ministre de l'Intérieur est on ne peut plus clair.

Pour ce faire, elle a indiqué qu'il était impératif de «disposer de ressources humaines suffisantes, d’infrastructures appropriées et de moyens financiers stables et prévisibles». Voilà pourquoi le plan présenté ce jeudi prévoit de s'appuyer sur «la pierre angulaire du CGDIS», à savoir «l’engagement volontaire des plus de 4 000 femmes et hommes qui devra être maintenu à tout prix». Des bénévoles épaulés par 1 500 professionnels.

Une hausse du budget

Les secours bénéficieront d'infrastructures plus modernes telles le Centre national d’incendie et de secours (qui sera complètement achevé d'ici quelques mois) ou encore le futur centre d'incendie et de secours, commun à Bettembourg et Dudelange.

Tout ceci a évidemment un coût: le ministère prévoit une hausse annuelle de 8% du budget ordinaire du CGDIS ce qui induit une augmentation de 10% des contributions de l'État et des communes. Celles-ci ont reçu le plan le 1er mars et ont trois mois pour rendre leur avis. Un webinaire sera organisé le 25 mars au cours duquel les élus pourront poser toutes les questions qu'ils souhaitent.

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • spv le 04.03.2021 16:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il dégoûte les volontaires oui

  • Danton le 04.03.2021 16:34 Report dénoncer ce commentaire

    Faire attention et ne pas avoir d accident, ça s apprend. Et cela coûterait beaucoup moins cher à la Société, donc à nous.

  • plus que marre le 04.03.2021 15:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout a fais excat

Les derniers commentaires

  • moien le 05.03.2021 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Danton : commentaire inutile, et je reste polie . J'espère que vous ne ferez jamais d'attaque, d'AVC ou autre ..... ensuite pour les accidents, cela peut arriver à tout le monde .... un animal sur la route, des feuilles mortes dans un virage, une plaque de verglas ...... merci aux secouristes....et réfléchissez la prochaine fois : avant de commenter !

  • Danton le 04.03.2021 16:34 Report dénoncer ce commentaire

    Faire attention et ne pas avoir d accident, ça s apprend. Et cela coûterait beaucoup moins cher à la Société, donc à nous.

    • Marie Antoinette le 04.03.2021 17:08 Report dénoncer ce commentaire

      @ Danton: il n'y a pas que des accidents de la route dans la vie. Quelle chance vous avez de n'être jamais si mal en point que vous avez besoin d'une ambulance pour avoir une chance de survivre ! Le jour où quelque chose de grave vous arrivera ou à un de vos proches, ce que je ne vous souhaite pas, peut-être deviendrez-vous plus tolérant...

  • spv le 04.03.2021 16:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il dégoûte les volontaires oui

  • plus que marre le 04.03.2021 15:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout a fais excat

  • lynn le 04.03.2021 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a peu, elle voulait seulement des professionnels et là, les volontaires sont de nouveau sur la table. Comme quoi, ils ont bien fait de se battre!!! Dudelange veut un centre de secours jumelé avec Bettembourg mais sur sa commune! C’est aberrant! Les équipes de Bettembourg ne pourront jamais tenir le délai de 10’ top départ ( terrain trop éloigné). Un terrain adapté aux 2 centres a été proposé par la commune de Bettembourg, mais la politique s’en est mêlée! Qui va gagner?