Au Luxembourg

14 avril 2020 06:55; Act: 14.04.2020 10:57 Print

Des tablettes pour entretenir les liens avec leurs familles

LUXEMBOURG - Grâce aux tablettes de Solidar-IT, les résidents des maisons de retraite pourront garder un contact avec leurs proches.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

En cette période de confinement, les technologies permettent de garder un lien avec ses proches, quelle que soit la distance. C'est dans cet objectif qu'une vingtaine de salariés d'une société d'informatique ont créé l'association Solidar-IT. «Nous voulions transmettre notre savoir-faire et nos solutions pour que nos aînés restent en contact avec leurs proches», présente Nathan Mangenot, l'un des bénévoles.

Des tablettes fonctionnant sur un réseau wi-fi, munies d'une application de visioconférence, sont offertes aux maisons de retraite et de soins. Après avoir contacté toutes les structures au Luxembourg et à proximité de la frontière, en France, «elles ont été très intéressées et agréablement surprises par notre démarche. Nous avons déjà eu des demandes pour un total de près de 300 tablettes», ajoute-t-il.

4 200 euros collectés

Des établissements pour jeunes ou personnes handicapées ont également fait part de leur intérêt. Les 160 premières tablettes ont été livrées dimanche, et hier, dans une quarantaine d'établissements.

Pour répondre à la demande et acheter ces tablettes, les bénévoles ont créé une cagnotte sur Leetchi. Au total, 4 200 euros avaient déjà été collectés hier à 16h. Le développement de l'application et son aspect graphique, ainsi que la configuration et désinfection des tablettes sont effectués de manière bénévole.

(L'essentiel/ Marion Mellinger)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Zade45 le 14.04.2020 07:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo super initiative et un grand MERCI ... Tout le monde à bien besoin d'un peu de humanité et D'amour même par Visoconferance... Courage à tous.

  • Raphael M le 14.04.2020 17:56 Report dénoncer ce commentaire

    Belle initiative, heureusement qu'ils restent des gens qui penses aux autres !!! merci...

  • @Jared le 14.04.2020 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    remarque très constructive... retourne regarder des dessins-animés à la télé, ça t instruira... pour info je ne suis pas luxembourgeois.

Les derniers commentaires

  • Phil. le 14.04.2020 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il fallait attendre l’initiative d’une association ? Les proches des pensionnaires n’étaient pas assez malins pour s’en occuper ?

  • Raphael M le 14.04.2020 17:56 Report dénoncer ce commentaire

    Belle initiative, heureusement qu'ils restent des gens qui penses aux autres !!! merci...

  • Benny C. le 14.04.2020 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    La démarche est géniale et ne fait que suivre (une fois de plus) ce que tous nos voisins ont mis en place bien avant nous. Et pour ce qui concerne la photo choisie, en effet, ça fait quand même un peu beaucoup trop "photo de pub idyllique" à mon goût.

  • @Jared le 14.04.2020 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    remarque très constructive... retourne regarder des dessins-animés à la télé, ça t instruira... pour info je ne suis pas luxembourgeois.

  • astrid le 14.04.2020 07:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je trouve ça super pour les pers âge et pour les handicapé. mais il faut aussi pensé au pers qui vivent seule et coupé du monde extérieur. Toute mes félicitations aux bénévoles.