Tornade au Luxembourg

23 août 2019 20:17; Act: 24.08.2019 10:10 Print

Deux semaines après, les sinistrés attendent l'argent

BASCHARAGE - Après la tornade qui a gravement endommagé plusieurs résidences de Bascharage et Pétange, les sinistrés doivent s'organiser pour tout déclarer aux assurances.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Il y a deux semaines, une tornade dévastait les rues de Pétange et de Bascharage. Un événement aussi rare qu'inattendu qui a laissé de nombreuses personnes dans un état de vulnérabilité. Malgré le travail titanesque des secours et l'élan de solidarité, difficile de faire oublier les dégâts considérables provoqués par le tourbillon à ce moment là.

Élus, ministre, associations et représentants des assurances se sont réunis mercredi pour faire le point. Une feuille de route a ainsi été livrée aux personnes les plus touchées. «Il a été retenu que tous les dégâts sont à déclarer prioritairement auprès des agents d’assurance concernés et que les compagnies d’assurances sont les premiers points de contact pour les sinistrés», indique la mairie de Käerjeng.

Seuls les cas d'urgence devront être déclarés aux office sociaux des communes de Pétange et de Käerjeng. «Après règlement des dégâts par les assurances, des dégâts éventuellement non remboursés ou partiellement remboursés sont à déclarer à ce moment auprès de l’office social de la commune respective du sinistré», précise encore le communiqué. Un comité d'élus et de représentants d’associations et des offices sociaux décidera par la suite des éventuelles sommes allouées.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • zorro le 23.08.2019 23:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand on a plus de maison 2 semaine c'est long. surtout si on a pas de famille pour aider

  • baboun le 24.08.2019 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    patience, au Luxembourg tout va s'arranger entre les assurances et l'état. voyez dans d'autres pays où les sinistrés sont abandonnés...

  • Tony le 23.08.2019 20:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils vont l'avoir leurs argent . Un peu de patience c'est tout.

Les derniers commentaires

  • avis le 26.08.2019 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je travaille pour une assurance et je peux vous assurer que nos clients ont été pris en charge rapidement à tous les niveaux...

  • mesde le 25.08.2019 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’argent pour dédommager le sinistré devrait arriver aussi vite que le paiement mensuel de son assurance.

  • mesde le 25.08.2019 08:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est bien vrai

  • OMG le 25.08.2019 04:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Tony ‘ un peu ‘ ... c est relatif .... c est quoi ‘ un peu ‘ chez vous ????

  • mesde le 24.08.2019 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Patiente patiente.