Conflit au Luxembourg

30 mars 2016 13:17; Act: 30.03.2016 15:07 Print

Dialogue rompu chez Luxguard à Dudelange

DUDELANGE - L'OGBL a décidé de saisir l'Office national de conciliation après l'échec des négociations avec la direction concernant le renouvellement de la convention collective.

storybild

Le site emploie 250 salariés dans la zone industrielle Wolser, à Dudelange. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le dialogue est au point mort chez Guardian Luxguard II à Dudelange: syndicats et direction ne sont pas parvenus à un accord pour le renouvellement de la convention collective arrivée à échéance en décembre dernier. L’OGBL a donc décidé de saisir l’Office national de conciliation.

«Quand il y a eu des difficultés, que le site était menacé (NDLR: fin 2012), les salariés ont répondu présent, ont fait les sacrifices nécessaires», indique Stefano Araujo de l’OGBL. «Aujourd’hui que tout va mieux, que l’entreprise investit dans le pays, a inauguré un siège flambant neuf à Bertrange, les salariés ne veulent pas être laissés au bord de la route». Le syndicat réclame une revalorisation des salaires et de certaines primes.

(L'essentiel)