Politique tarifaire

02 mai 2018 12:32; Act: 02.05.2018 15:20 Print

Differdange augmente ses prix de stationnement

DIFFERDANGE – La commune du sud va revoir sa politique de stationnement. Les prix vont légèrement augmenter et le nombre de places gratuites diminuera.

storybild

Tous les horodateurs de Differdange vont être remplacés ou adaptés d'ici la rentrée de septembre. (photo: L'essentiel)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le stationnement sera repensé à Differdange. «Le but n’est pas de faire rentrer davantage d’argent dans les caisses, mais de rendre la situation des parkings optimale», avance le bourgmestre Roberto Traversini (Déi Gréng). «Une étude nous a montré que le stationnement ne tourne pas trop, les places au centre prévues pour des courtes durées sont souvent utilisées par des gens qui restent garés toute la journée», abonde Georges Liesch (Déi Gréng), échevin en charge notamment de la mobilité.

Principal changement, les parkings «centre-ville» et «Haut-fourneaux» (aussi appelés parkings du contournement), situés près de la gare, deviennent payants. «On s’est rendu compte que ces stationnements servaient de P&R pour Luxembourg-Ville; or ce n’est pas la vocation», explique Georges Liesch. La première heure est gratuite dans tous les parkings couverts et le principe de la Diffcard, qui offre des tarifs réduits, reste en place. Globalement, les prix ont été revus à la hausse, avec une augmentation de 1,60 euro pour huit heures de stationnement. Les stationnements résidentiels ne changent pas.

Tous les horodateurs seront remplacés ou adaptés d’ici la rentrée prochaine, pour un coût de 37 000 euros. Les nouveaux appareils exigeront d’inscrire la plaque d’immatriculation du véhicule, de manière à éviter que les automobilistes utilisent plusieurs fois dans la journée la demi-heure gratuite, en vigueur dans les rues. «Ceci devrait éviter que les voitures restent longtemps au même endroit, avec parfois les employés qui sortent toutes les demi-heures avec leurs clefs et celles de leurs collègues!», reprend l’échevin.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • tintin le 02.05.2018 15:08 Report dénoncer ce commentaire

    Tres bonne politique... Sisi.. Dans ma ville on a décidé de faire la chasse au stationnement, alors je fais comme tout le monde, je vais faire mes courses au centre commercial le plus proche. Pas de soucis de stationnement, pas de pv et encore des pvs pour avoir depassé de 15 minutes... Ah oui j'oubliais... Le centre ville se meurt à présent... Mais ca, la municipalité... s'en moque....

  • Mc le 02.05.2018 14:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La ville de Differdange est certainement une des villes au Luxembourg où la circulation est tout simplement insupportable et je sais de quoi je parle j'y vis depuis 7 mois. Il n'y a déjà pas beaucoup de places pour se garer et les tarifs vont augmenter!? Bravo force est de constater que les dirigeants de cette cité vont vraiment tout ce qu'il faut pour faciliter la vie des résidents... vivement que je déménage...

  • bibifok le 02.05.2018 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    Que je suis ravi de ne plus y habiter !! C'est bien mieux dans les petits villages aux alentours...

Les derniers commentaires

  • Luxo le 03.05.2018 22:53 Report dénoncer ce commentaire

    Les résidents ne doivent pas occuper les places des stationnement publiques aux bords des rues à proximité de leurs résidences. Ils doivent garer leurs voitures dans un garage ou une place privée. Ou laisser leurs voiture en périphérie des villes. Si les emplacement publiques étaient réservés aux visiteurs et à ceux qui travail en ville, la situation serait meilleure pour tous et les commerce pourraient accueillir leurs clients et les maisons sans garage se vendraient moins cher...

  • ExDiff le 03.05.2018 17:13 Report dénoncer ce commentaire

    Eh oui dans le temps Differdange était à la pointe. Qui se souvient de Marchetti et son "Economat", qui était le premier self service de proximité. Et qui se souvient de la charcuterie Olivero, les client sont venus depuis Vianden, Clairvaux et même de Metz pour ses produits de qualité. Tout ça c'est fini hélas!

  • Wally le 03.05.2018 12:54 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut pas fermer les yeux; le maire dit qu'il ne s'agit pas de rentrée d'argent, mais en réalité c'est cela! En tant que résident je lui dis bravo. Ainsi ce seront les voitures qui vont payer et non pas les résidents via augmentation des différentes taxes communales!

  • amac le 03.05.2018 12:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis résident et jouis du stationnement résidentiel dans mon quartier, pour lequel j’ai payé sans que cela me garantisse une place pour me garer. Quand je me rends dans un autre quartier de la ville, comme tout le monde, je paie mon parking. Rien d’anormal. Quand je me trouve à Thionville, Metz, Trèves, Arlon ou Namur à titre professionnel ou privé là aussi je règle mon parking. De nouveau rien d’anormal ????

    • Luxo le 03.05.2018 16:50 Report dénoncer ce commentaire

      Moi à Thionville je trouve facilement des parking gratuits, je marche juste quelques mètres de plus.

    • Lexy le 03.05.2018 18:07 Report dénoncer ce commentaire

      A Differdange aussi!

    • @Lexy le 03.05.2018 22:34 Report dénoncer ce commentaire

      les parkings du contournement vont devenir payants. Ou trouvez vous des place gratuites au centre ville?

  • Maxim le 03.05.2018 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    Differdange et circulation. En voiture c'est la seule ville où tu sais quand tu rentres mais ne sais pas quand tu sors.