Stationnement au Luxembourg

12 avril 2019 10:45; Act: 12.04.2019 13:26 Print

«Differdange va devenir comme une ville morte»

DIFFERDANGE - Si la commune de Differdange s'est dite «satisfaite» de sa politique de stationnement, vos commentaires vont dans une direction plutôt opposée.

storybild

La politique de stationnement de Differdange ne plaît pas à tout le monde.

Sur ce sujet
Une faute?

Jeudi, L'essentiel vous expliquait que la commune de Differdange est «contente» de sa nouvelle politique de stationnement. L'échevin Déi Gréng qui s'occupe du dossier, Georges Liesch, se félicitait de «retours plutôt positifs». Parmi vos commentaires dans l'article et sur notre page Facebook, cet avis n'était pas franchement le plus répandu. Vivelux estime ainsi que «c'est une vraie moquerie» quand Sarcastman, qui travaille au 1535, lance que «c'est l'enfer pour se garer». Bravo juge lui que «les politiques sont toujours contents de leur travail. C'est de pire en pire pour se garer en centre-ville. Je suis en train de voir pour aller ailleurs et ma société suivra».

L'entreprise de Bravo pourrait ne pas être la seule. Selon Albert, «les sociétés vont toutes partir, au final les commerçants n'auront plus de clients». Wait vient à Differdange pour travailler. «Il ne faut pas oublier que [les travailleurs] consomment aussi. Ce sera un manque à gagner pour les commerçants». «Écoutez un peu les plaintes des travailleurs qui n'ont pas d'autre choix que de venir travailler en voiture», lance de son côté un employé de 1535, mécontent. «Nous coller 90 minutes de parking en augmentant le prix du parking des Alliés! Tout pour faire fuir les entreprises et tuer les commerçants».

«Un PV à 14h04»

Le parcmètre sur le parking du Creative Hub, outre son fonctionnement alambiqué, ne permet de payer son stationnement que pour 90 minutes. Et il faut entrer son numéro de plaque minéralogique, ce que Unicorn considère comme «un abus de pouvoir et une atteinte à la protection de la vie privée». Un certain "Meeting impossible" raconte, lui, être venu pour un rendez-vous professionnel au 1535. «Durant un meeting, il est compliqué de se rappeler qu'il faut remettre un ticket. Évidemment, nous avons été verbalisés. À retenir: ne plus venir en meeting à Differdange». Même conclusion pour une cliente, qui est venue déjeuner au 1535. Elle est «sortie à 14h05, le temps de payer [s]on addition» et a découvert sur son pare-brise un «PV reçu à 14h04» (NDLR: le stationnement est gratuit de 12h à 14h). Résultat: «Pour un déjeuner, je ne recommanderai jamais cet endroit».

Les avis sont tranchés aussi sur la page Instagram de L'essentiel.

Pour Gloubichou, «Differdange va donc devenir comme toutes ces villes mortes: un endroit où l'on ne peut se garer». Beckett résume la situation: «Tu fais venir bosser 300 personnes au 1535. Tu fais venir le Auchan, une école, un lycée, le Science Center en 5 ans. Et après tu pleures que t'as trop de circulation et tu sanctionnes les personnes qui font vivre ta ville...». Jacques rappelle en effet que les entreprises sont «créatrices d'emploi et payent des taxes».

Du côté des résidents, «payer une vignette à l'année pour aller se garer au parking», c'est non. «Tu pourrais stationner deux minutes devant chez toi pour enlever tes courses, ben non. Tu dois aller au parking, mais il n'y a jamais de places». Quelques sons de cloches divergents se font toutefois entendre. Par exemple, de la part d'Antonio qui «habite à côté des terrains de foot et de la piscine» où les places de parking sont saturées. «J'aimerais voir les policiers venir tous les jours là». John trouve qu'«en tous cas, c'est une bien meilleure politique que celle d'Esch-sur-Alzette», quand une autre petite voix félicite Differdange: «Bravo! À Howald, c'est l'anarchie».

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Léon le 12.04.2019 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Simplement éviter Differdange

  • Peluche Bijou le 12.04.2019 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    l'enferrrrrrr, il n'y a rien d'autre à ajoûter!!!!! il faut que ça change sinon aucun commerce marchera à long terme!

  • Roger le 12.04.2019 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Le pire c'est que ce sont les résidents qui se plaignent qu'ils n'ont pas de place dans les rues car on s'y gare. Plaintes que le bourgmestre transforme en : on va empêcher les gens de se garer dans leurs parkings d'entreprise. Du coup, on se gare où ? Dans les rues, chapeau champion. Cercle infernal. Solution : laissez les gens du 1535 se garer au 1535, laissez les résidents se garer dans les rues, et laissez par pitié, tranquille tout le monde.

Les derniers commentaires

  • gogotte le 19.04.2019 10:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entant que ancien commerçant de Differdange, je confirme que 80% de ma clientèle souffrait du manque de stationnement. Lors des grands travaux (routes) au centre ville nous avions perdu 30% de notre clientèle. D’autres commerçants à Differdange ont longtemps souffert de cela ... avant de fermer. Aujourd’hui la leçon est apprise: on n’ouvre simplement pas un commerce à Differdange.

  • DIFFERDANGE le 14.04.2019 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La plaque figure dans le ticket ...????

  • lea le 14.04.2019 16:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui vous pouvez rentrer n importe quelle numero mais en mettons le ticket dans la voiture le numero correspond pas a la plaque alors bonjour l amende essayer vous verrez

  • Fanz le 14.04.2019 11:46 Report dénoncer ce commentaire

    Va devenir une ville morte.... Mais ses gens sont déjà allé à Differdange? C'est déjà une ville morte! Comme la majorité des villes du pays.

  • UP DELL 2 FICK le 14.04.2019 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour Moi aussi je suis de Differdange Je trouve faire du CO voiturage serait bien Si vous regardiez bien 1voiture 1 personne 4 personnes dans une voiture Donc 3 voiture de moins