Au Luxembourg

08 avril 2021 13:12; Act: 08.04.2021 14:30 Print

Discriminations: un record de dossiers en 2020

LUXEMBOURG - Le Centre pour l'égalité de traitement a étudié, en 2020, 203 dossiers, un record depuis 2006. La moitié des cas concerne le handicap ou l'origine ethnique.

storybild

Les discriminations fondées sur le handicap ont été les plus nombreuses (49 dossiers), suivies par l'origine ethnique (44 dossiers) et le sexe (39 dossiers). (photo: Pexels)

Sur ce sujet
Une faute?

Le soutien aux victimes augmente, la tolérance diminue et l'arsenal législatif s'est durci. Pourtant il faudra encore du temps pour que les discriminations disparaissent du paysage au Luxembourg. Une étude, menée il y a quelques mois par TNS-Ilres et relayée par le Centre pour l'égalité de traitement (CET), indique que «20% des personnes interrogées se sont senties victimes de discrimination au cours des trois dernières années» dans le pays. Parmi elles, «10% seulement» ont déposé plainte. Sur la seule année 2020, le CET dit avoir traité 203 dossiers et c'est «un record» depuis sa création en 2006.

Les discriminations fondées sur le handicap ont été les plus nombreuses (49 dossiers), suivies par l'origine ethnique (44 dossiers) et le sexe (39 dossiers). Sans rentrer dans les détails de chaque histoire, le CET précise que «15% des cas étaient en relation avec la pandémie» de Covid-19 l'an passé. Les personnes s'estimant victimes de discriminations mettaient en avant un accès limité aux communications, des retards de procédures, certaines disant être «déstabilisées par les conditions constamment changeantes».

45 offres d'emploi épinglées

Les offres d'emploi peuvent être l'une des sources de discrimination souvent constatées au Luxembourg. Dans ce sens, les équipes du Centre pour l'égalité de traitement examinent «régulièrement» les offres publiées notamment dans les médias quotidiens. L'an dernier, 45 ne respectaient pas l'égalité de traitement. Mais le constat dans ce sens est plutôt positif puisque «le nombre d’offres discriminatoires n'a cessé de diminuer au fil des années».

En 2020, «une grande partie des requêtes a été soumise par des personnes âgées de plus de 51 ans», développe le CET. 39% des dossiers provenaient de personnes ayant la nationalité luxembourgeoise et 56% de ressortissant(e)s de l'Union européenne. Parmi les dossiers traités l'an passé, un sur dix a été annulé faute de pouvoir prouver la discrimination, «ou parce qu'elle ne tombait pas dans le champ d'application du CET».

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • quel chance le 08.04.2021 15:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @stop racisme avant de parler racisme ,on peut parler d'intégration , différence de cultures et de religion etc... et respect des lois du pays . ON A DES DROITS MAIS AUSSI DES DEVOIRS .

  • pralin le 08.04.2021 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel chance , exactement . Certains ne s’intègreront jamais , dû à leurs cultures et religions, hélas . Du respect vers le pays qui les accueillent ? Ils s’en foutent .

  • Arretez un peu de vous plaindre le 08.04.2021 18:03 Report dénoncer ce commentaire

    nulle part ici on dit que les "Luxembourgeois" ont discriminé des "non luxembourgeois" malgré le fait que vous aimeriez le lire comme ça. Peut-être un pot du bled à Thionville a discriminé un luxembourgeois pour faire passer ses potes de rien fouttre. C est trop facile de crier tjrs à la discrimination quand souvent ces gens ont des profils de caissiers de Auchan

Les derniers commentaires

  • Discrimination welcome le 09.04.2021 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    La discrimination est rampante. Des offres d'emploi réservés pour des femmes, des critères de séléction ouvertement discriminatoires... Mais tout va bien allez déposer votre plainte.

  • veritis le 09.04.2021 08:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Stop Racism beaucoup jouent les victimes alors qu'ils sont bien plus raciste que les blancs. que cela soit envers les blancs et même des gens de la même couleur qu'eux mais venant d'une autre ethnie ou pire, du même pays mais d'une autre croyance....

  • veritis le 09.04.2021 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faut dire que un certain ministre a laisser la porte ouverte à nimporte quoi. et cela s'en ressent dans le travail et ou dans le nombre de personnes indemnisées. la personne qui désire travailler aura toujours du travail. les tirs aux flancs, on a donné, merci.

  • le canard enchaîné le 08.04.2021 23:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dr streff claudo prix nobel de médecine amen

  • ocean le 08.04.2021 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui il faut respecter le Luxembourg qui acceuil nombreux étrangers mais il reste un problème d intégrité de civisme pour ses personnes Le Luxembourg sombre tout doucement Quand on vient dans un pays qui nous donne du travail on respecte sinon on retourne d ou on vient