Santé au Luxembourg

11 décembre 2017 15:51; Act: 23.12.2017 16:09 Print

Du lait pour bébés infecté vendu au Luxembourg

LUXEMBOURG - Du lait de la marque Lactalis, potentiellement infecté par des salmonelles, a été commercialisé au Grand-Duché.

Sur ce sujet
Une faute?

Dimanche, le gouvernement français annonçait un retrait massif de laits infantiles du groupe Lactalis en raison d'un risque de contamination par des salmonelles. Ce lundi, c’est au tour des autorités sanitaires luxembourgeoises de rappeler des produits potentiellement concernés par l’infection. Les consommateurs sont invités à ne pas utiliser les pots de 900 g de Milumel Bio de Lactel, commercialisés par Cora Foetz (voir référence exacte ci-contre).

Les salmonelloses sont des intoxications alimentaires allant de la gastroentérite bénigne à des infections plus graves. Elles sont potentiellement plus dangereuses pour les jeunes enfants, les personnes âgées ou affaiblies.

«Si des symptômes de gastro-entérite devraient se déclarer auprès de nourrissons ayant consommés ce produit, veuillez consulter immédiatement un médecin en signalant la consommation d’un produit contaminé par des salmonelles», indique le ministère de la Santé.

Quantités «énormes»

Le ministère n’exclut pas que d’autres produits soient rappelés, «vu l’envergure des rappels en France». Alors que Lactalis avait rappelé douze références de laits infantiles fabriqués dans son usine de Craon (Mayenne) le 2 décembre, le ministère français de l'Économie et des Finances a publié dimanche une liste beaucoup plus importante, de plus de 600 lots, qui sont rappelés, interdits à la consommation et à l'exportation. Les quantités concernées sont «énormes», a reconnu un porte-parole de Lactalis, géant mondial des produits laitiers.

Le premier rappel avait été ordonné après la contamination par des salmonelles de 20 bébés de moins de six mois, qui avaient consommé ces produits. Mais cinq nouveaux cas ont été déclarés cette semaine, dont un qui avait consommé un lait de riz ne figurant pas parmi les produits rappelés le 2 décembre. «Ces enfants vont bien», a rassuré le ministère, dans un communiqué.

(MC/L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Carina le 11.12.2017 17:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis au courant de scandale depuis plusieurs jours. Je suis d’autant plus abasourdie que ce n’est que maintenant que cette information hautement importante apparait dans les journaux pour toucher au maximum la population concernée. Par mesure de précaution, il aurait fallu informer les parents le plus vite possible pour éviter de nouvelles infections auprès des êtres vulnérables où une gastro peut être très dangereuse.

  • lynn le 11.12.2017 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Abonnez-vous à Food alerte lëtzebuerg. Vous recevrez toutes les alertes concernant les produits.

  • Grand est le 11.12.2017 16:49 Report dénoncer ce commentaire

    Tout simplement scandaleux.

Les derniers commentaires

  • gass le 10.01.2018 22:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive l'allaitement !

  • planet le 24.12.2017 10:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive les femmes qui allaitent!

  • cékoissa le 13.12.2017 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    Bon sang, il s'agit d'un problème sanitaire, pas de savoir si le lait maternel est meilleur que le lait industriel! il y a plein de femmes qui n'ont pas le choix!

  • mummy-cool le 13.12.2017 11:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui rien de mieux et vous avez raison!! Malheureusement on a pas toutes cette chance!!! J'en suis sûr que beaucoup de mamans auraient aimés allaiter et ne peuvent pas. Donc ne pensez pas qu'à vous!!!

  • kaka le 12.12.2017 22:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mince et moi qui aimais ça