Au Luxembourg

27 mars 2019 11:14; Act: 27.03.2019 13:46 Print

Du neuf pour les 15 000 employés des communes

LUXEMBOURG - Congés, rémunération, formation... le quotidien des 15 000 employés du secteur communal va profiter de nouvelles mesures annoncées mercredi.

storybild

Taina Bofferding a présenté les mesures pour les employés communaux. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

C’est l’un des sujets les plus évoqués au pays depuis quelques semaines: le nouveau jour férié du 9 mai voulu par le gouvernement. «La journée de l’Europe sera fixée comme jour férié également pour le secteur communal», a annoncé Taina Bofferding, mercredi matin. La ministre LSAP de l’Intérieur présentait un catalogue de mesures visant à moderniser et améliorer le quotidien des 15 000 personnes employées par les communes au Luxembourg.

Au rayon des congés, le personnel communal bénéficiera aussi des nouvelles règles sur les congés extraordinaires, notamment le congé paternité élargi à dix jours. Avec effet rétroactif au 1er janvier 2018, «la différence sera ajoutée au compte épargne-temps», a expliqué la ministre, qui vise à une «meilleure conciliation entre vie privée et travail».

Recrutement «adapté» dès 2020

Plus largement, le secteur communal va profiter de l’accord salarial du 15 juin 2018 de la fonction publique. La carrière des agents de transport sera par exemple revalorisée avec la réintroduction de certains allongements de grade. Pour les plus jeunes, les indemnités de stage réduites vont être supprimées au profit d’une rémunération fixée selon les échelons de début de carrière. La durée de stage passera également de trois à deux ans.

«Préparer les communes aux défis du XXIe siècle» passe par son personnel, «qu’il ne faut pas oublier ou mettre à l’écart» insiste Taina Bofferding, glissant au passage que «dès 2020», l’examen de recrutement sera réformé et adapté «aux besoins réels des communes».

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pas folle la guêpe le 27.03.2019 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Cool et en plus ça fidélise 15000 électeurs potentiels. D'une pierre deux coups.

  • Voilà le 27.03.2019 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    Tous mes copains du foot n'avaient qu'une idée en tête, à savoir travailler pour la commune.

  • Schlapp le 27.03.2019 14:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça tombe bien, pas plus tard qu'hier, rue de Strasbourg devant un parc pour enfants...les employés communaux camionnette diesel a cheval sur le trottoir, moteur tournant, fumant la p'tite clope, l'air de rien... je lui fais la remarque, monsieur svp éteignez au moins le moteur...il a rit.

Les derniers commentaires

  • Fifi le 28.03.2019 00:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce sont des planqués qui travaillent dans les communes! comparez donc leur efficacité à celles d’employés du privé pour une tâche comparable: les communaux sont les vaches grasses du Luxembourg ! Honte à eux! Leur salaire est beaucoup trop élevé pour les tâches simplistes demandées et souvent même pas un diplôme de 13e Technique! Des taches accomplies en se plaignant, en se traînant. En plus, ils donnent une mauvaise image de leur commune: incapables d’être polis, sans gêne et ceux qui « travaillent » dans la rue ils vous mattent comme c’est irrespectueux.

    • @fifi le 28.03.2019 08:40 Report dénoncer ce commentaire

      Quelques commentaires objectifs : les généralisations et stéréotypes, sont par définition, toujours fausses. Vous dites "qu'ils se plaignent". Par contre, ici, c'est vous qui le faites ! Vous dites qu'ils sont irrespectueux et impolis. Ici, c'est vous qui l'êtes (et par définition, on vous traite de la même manière, dont vous traitez les gens). Souvent pas un diplôme de 13e technique ? Mais souvent oui. Tout dépend des tâches. Comme dans le privé d'ailleurs (je n'ai pas fait de grosses études moi-même et je travaille dans le privé, et alors ?? Suis-je pour autant une mauvaise personne ? )

    • Mirko le 28.03.2019 10:24 Report dénoncer ce commentaire

      Avec tout ce que vous décrivez, pourquoi nos communes ne sont elles pas alors délabrées, ni au niveau budget, ni au niveau infrastructures, propreté etc ?? Pourquoi est-ce qu'on ne m'a jamais traité de manière irrespectueuse ou impolie ? Et pourtant, j'habite au Luxembourg depuis 28 ans, et j'ai bougé dans 5 communes depuis lors ?!? Est-ce que le comportement des autres, face à vous, pourrait-il être lié en premier à la manière dont vous traitez les gens ? Et parlez d'éducation, en vous lisant, c'est un peu se pencher par la fenêtre.

  • Cristina le 28.03.2019 00:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je bosse comme une une commune 2500brut étant célibataire ben à la fin il ne me reste rien si qqn connait une commune où on gagne plus de 5000 je suis pren euse

  • mad le 27.03.2019 21:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je touche 3300 net comme femme de ménage dans une commune

    • Patrick le 28.03.2019 08:06 Report dénoncer ce commentaire

      Moi 3000 pour un job de business development

  • lo le 27.03.2019 21:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En France, ils ne gagnent pas ça. Oui le chef des employés avec 30 ans d'ancienneté peut-être.

    • benylux le 28.03.2019 10:00 Report dénoncer ce commentaire

      Ils ne font que 35h et encore ,le jour de l'ouverture de la pêche ou de la chasse et autres combines ,ils se font porter malade. Ils oublient les avantages C.E 13 mois et 14 mois.

  • Cristal le 27.03.2019 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    300% d'accord.