Après l'adoption de la loi

19 juin 2014 10:00; Act: 19.06.2014 10:48 Print

Elles s'aiment et vont enfin pouvoir penser au mariage

DUDELANGE - Sabine et Danielle ont hâte de se dire oui, maintenant qu'a été votée la loi sur le mariage pour tous.

storybild

En couple depuis onze ans, Sabine (à g.) et Danielle ont trois enfants. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

La cérémonie, elles la rêvent en décembre ou en janvier prochain. Il y aura là les proches, familles, copains, compagnons de route, celles et ceux qui ont vu s'épanouir leurs sentiments. Oui, Sabine et Danielle sont prêtes. Elles ont même commencé à réfléchir au choix des alliances.

Sabine, la brune, a 38 ans. Danielle, la blonde, 44 ans. Elles se sont rencontrées en 2002 et installées en couple dès l'année suivante. Dans une vie antérieure, Danielle était mariée, mère de deux enfants aujourd'hui âgés de 16 et 20 ans. Ensemble, Sabine et Danielle ont agrandi la famille: Fynn file sur ses 4 ans, Hannah-Sabine a fêté ses 2 ans et la petite dernière, Emma, a quatre mois. «Avec le mariage, espèrent-elles d'une même voix, nos enfants vont pouvoir porter le même nom de famille».

Dans les faits, Danielle et Sabine ont déjà officialisé leur union, signant un pacs dès 2005, à Pétange. Elles se souviennent d'une administration tatillonne. Au fil des ans, les mentalités ont évolué, disent-elles. Toutes deux sont éducatrices et ne cachent rien de leur situation. «Les voisins sont charmants, les commerçants aussi. À l'école, nous avons droit à un cadeau chacune pour la fête des Mères».

Dans la famille de Sabine, allemande et catholique, on a tiqué. Mais la dernière fois, sa mère a chuchoté: «J'espère que la loi va passer…». Danielle, elle, concède avec tendresse: «Si Sabine avait été un homme, je serais quand même tombée amoureuse d'elle».

Pierre Théobald