Mortalité au Grand-Duché

28 juin 2017 16:07; Act: 28.06.2017 16:19 Print

En 2015, il y a eu 11 décès par jour au Luxembourg

LUXEMBOURG - Le ministère de la Santé a dévoilé les causes des décès survenus au Luxembourg en 2015. Près d'une personne sur trois est décédée suite à une maladie cardiovasculaire.

storybild

En 2015, 54,9% de décès ont eu lieu à l'hôpital. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

En 2015, 3 936 décès ont été enregistrés au Luxembourg, soit une moyenne de onze par jour, en augmentation de 3,5% par rapport à l'année précédente. La grande majorité (92,8%) a eu lieu suite à des problèmes de santé. Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès. 635 femmes et 552 hommes en sont morts en 2015, représentant 30% des décès. Un chiffre stable comparativement à 2014 mais en baisse de près de 10% sur les dix dernières années.

Deuxième cause de mortalité au Luxembourg, le cancer tue de plus en plus. En 2015, il a compté pour 28,2% des décès, contre 25,8% dix ans plus tôt. Parmi les 1 108 personnes décédées du cancer au Luxembourg en 2015, 52,2% étaient des hommes. Ceux-ci sont principalement morts du cancer du poumon (148 décès), du cancer colorectal (57 décès) et du cancer de la prostate (57 décès). Chez les femmes, le cancer du sein (97 décès), le cancer du poumon (80 décès) et le cancer colorectal (58 décès) représentaient les causes de mortalité par cancer les plus fréquentes.

56 chutes mortelles

Les maladies du système respiratoire sont la troisième cause, avec 8,2% du total des décès (323 personnes). Suivent les causes externes, qui ont contribué à la mort de 285 personnes en 2015 (7,2%) et qui expliquent la majorité des décès avant l'âge de 55 ans.

Dans le détail, 81 suicides et événements dont l'intention n'a pas été déterminée ont été enregistrés (61 hommes et 20 femmes), 56 personnes sont décédées suite à une chute, et 36 sont mortes dans un accident de la route (29 hommes et 7 femmes). Enfin, 231 décès liés à des troubles mentaux et du comportement (comme les maladies démentielles) ont eu lieu (contre seulement 99 cas en 2011).

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Reflexion le 28.06.2017 20:59 Report dénoncer ce commentaire

    81 suicides, pire, plus de 1000 morts par cancer! Et pourtant on met le paquet sur 36 morts sur la route... Je n'en dirai pas plus...

  • c'est triste le 28.06.2017 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    que l'on ne puisse plus mourir de veillesse tout simplement...

  • Unicorn le 29.06.2017 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Et combien ont eu le droit de mourir en dignité ?

Les derniers commentaires

  • cardio le 29.06.2017 12:42 Report dénoncer ce commentaire

    Et qu'est ce qui empire les problemes cardiovasculaires (autre que le surpoids)? la pollution sonore due aux avions!!!

  • Unicorn le 29.06.2017 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Et combien ont eu le droit de mourir en dignité ?

  • MarcC le 29.06.2017 08:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La façon de mourir est plus importante pour certains Très bon commentaire de Réflexion il a vu juste.

  • c'est triste le 28.06.2017 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    que l'on ne puisse plus mourir de veillesse tout simplement...

  • Reflexion le 28.06.2017 20:59 Report dénoncer ce commentaire

    81 suicides, pire, plus de 1000 morts par cancer! Et pourtant on met le paquet sur 36 morts sur la route... Je n'en dirai pas plus...

    • Batman le 28.06.2017 22:33 Report dénoncer ce commentaire

      C'est simple, quand on a un cancer on a des gènes métriques! C'est jamais la faute du téléphone portable qui transmet ses ondes cancerigenes, ni du mercure dans son écran plat, ni des nitrites contenues dans la charcuterie, ni des phthalates, du bisphénol, des arômes synthétique,... Heureusement que nos gouvernements nous protègent...

    • CQFD le 28.06.2017 23:45 Report dénoncer ce commentaire

      @reflexion: enfin un commentaire objectif et plein de bon sens... Laissons les gens fumer, boire, manger gras, sucre et vivre a credit sur le dos de l'état de la secu, etc. Mais surtout ne pas dépasser les limitations de vitesse !!!

    • Raison le 29.06.2017 07:12 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement, il serait informatif de comparer maintenant le budget consacré à la sécourité routière et celui consacré à la prevention des maladies cardio-vasculaires et du cancer. @essential: pourriez-vous faire les recherches nécessaires svp?