Au Luxembourg

14 avril 2021 13:01; Act: 14.04.2021 15:48 Print

Enquête sur le décès d'une personne vaccinée

LUXEMBOURG - La direction de la Santé et le parquet enquêtent sur la mort d'une septuagénaire, survenue deux semaines après une injection de vaccin.

storybild

Le vaccin avait été administré il y a une quinzaine de jours. (photo: AFP/Johan Nilsson)

Sur ce sujet
Une faute?

Une enquête est en cours au Luxembourg après le décès d'une personne vaccinée et une autopsie a été pratiquée, indique une porte-parole de la justice luxembourgeoise à L'essentiel. «Le parquet a été informé le (samedi) 10 avril du décès à l'hôpital d'une femme âgée de 74 ans», selon un communiqué publié mercredi en début d'après-midi.

Le médecin traitant de la patiente a estimé qu'il pouvait s'agir d'une «mort suspecte», poursuit le parquet. «À son sens, une relation entre le décès de cette personne et sa vaccination avec le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19, deux semaines auparavant, ne pouvait être exclue».

Dans un communiqué, le ministère de la Santé a précisé que la femme de 74 ans était décédée des suite d'une hémorragie cérébrale associée à une thrombocytopénie et à une coagulation intravasculaire disséminée. Elle avait reçu une première dose du vaccin AstraZeneca le 23 mars.

«Spéculation»

Une autopsie a été réalisée mardi et les résultats sont attendus par les autorités judiciaires et sanitaires. Le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit, interrogé par L'essentiel, a lui aussi confirmé l'information. L'investigation vise à savoir si le décès de la personne est lié ou non à la vaccination. L'enquête luxembourgeoise est menée avec l'aide du Centre régional de pharmacovigilance de Lorraine, basé à Nancy, précise Jean-Claude Schmit.

Mais la justice prévient: si un lien entre le vaccin et le décès est possible, il est encore loin d'être établi. «En l'état actuel de la procédure» et tant que l'enquête n'est pas terminée, «toute conclusion prématurée relèverait de la spéculation». Selon les derniers chiffres publiés mardi soir, 135 091 doses de vaccin ont été administrées au Grand-Duché depuis le début de la campagne de vaccination, et 35 103 personnes ont déjà reçu leur deuxième dose.

(jw/nm/L'essentiel)