Luxembourg/Portugal

19 novembre 2019 08:00; Act: 19.11.2019 11:09 Print

Entré avec Ronaldo, Afonso a vécu un rêve

LUXEMBOURG - Dimanche, le jeune Afonso Dias a vécu un moment inoubliable en entrant sur le terrain avec Cristiano Ronaldo, son idole.

storybild

Afonso (à gauche) est entré dans le stade avec Cristiano Ronaldo. (photo: Jeff Lahr)

Sur ce sujet
Une faute?

Lorsque les 22 acteurs du match entre le Luxembourg et le Portugal (0-2) ont pénétré sur la pelouse, dimanche, il était celui qu'une bonne partie des enfants du Grand-Duché rêvaient d'être. Afonso, 10 ans, tenait la main de Cristiano Ronaldo, la superstar qui focalisait l'attention des 8 000 spectateurs du stade Josy-Barthel, mais surtout son idole.

Avant cette entrée mémorable, le garçon a même pu discuter en portugais avec le quintuple Ballon d'or. «Je lui ai dit que je voulais qu'il marque et il m'a dit qu'il allait le faire», explique le jeune footballeur. Ronaldo ne s'est pas fait prier en inscrivant le second but du Portugal «avec un peu de chance», concède Afonso.

«Au début, ils voulaient tous être avec Ronaldo»

Ce n'est que la semaine du match que le FC Mondercange a appris que ses poussins accompagneraient les joueurs. «Il était déjà très heureux d'entrer sur le terrain avec une des deux équipes, résume Fernanda Dias, la mère d'Afonso. Mais quand il a su qu'il allait tenir la main de Ronaldo…».

Pour ne pas faire de jaloux, Miguel Pereira, l'entraîneur de l'équipe, a procédé à un tirage au sort: «Au début, ils voulaient tous être avec Ronaldo, mais la déception est vite retombée quand ils ont compris qu'ils pourraient être avec d'autres grands joueurs».

Mais il n'y a qu'un Cristiano Ronaldo et le Mondercangeois l'a mesuré auprès de ses amis: «Les copains m'ont dit que j'avais trop de chance». Encore en plein rêve, Afonso a déjà choisi son cadeau pour la Saint-Nicolas: ce sera un maillot du Portugal. Floqué du numéro 7 de Ronaldo, évidemment.

(Nicolas Grellier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierre le 19.11.2019 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    Le football a tellement changé, et tout est orienté vers l'image qu'il renvoie désormais, il faut entrer avec des gosses, il faut chanter l'hymne national, il faut passer chez son coiffeur juste avant le match, il faut avoir soigneusement choisi sa célébration parce que ce truc est tellement "fondamental" aujourd'hui, il faut montrer à quel point on soufre le martyr à l'épaule gauche après un choc (alors que c'est celle de droite qui a été... frôlée), voilà, c'est ça le football d'aujourd'hui. Mais bon, puisque tout le monde adore tout ça...

  • Fabroo le 19.11.2019 08:56 Report dénoncer ce commentaire

    C'est toujours sympa ce genre d'initiative

  • Ginette le 19.11.2019 11:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est tellement mignon de donner pleins de plaisirs et un peu de rêve, j'adore.

Les derniers commentaires

  • cicco le 20.11.2019 06:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne vois pas ce qu’il y a de critiquable à ça! Vous préférerez qu’ils rentrent avec leur grosses voitures de luxe ou une mallette de billets?

  • Romain Remacle le 19.11.2019 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis content pour le petit Alfonso :-)

  • PPPPP le 19.11.2019 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Le petit Afonse s'en fou de vos commentaires lui il est heureux et a savourer l'instant. Super contents pour lui

  • Palamunitan le 19.11.2019 14:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cà me fait du bien pour le gamin ! Quelque chose qu'il n'oubliera pas...

  • Diukdiuk le 19.11.2019 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mimi A raison, mais pardonnable vu le sens et l’impact qu’il a voulu donner a l’importance des choses