Projet au Luxembourg

20 mars 2019 14:10; Act: 21.03.2019 09:28 Print

Et si le sens de la voie de bus s'adaptait au trafic?

LUXEMBOURG - Le gouvernement travaille actuellement sur la mise en place de voies de bus dynamiques, qui s'adapteraient au trafic en heure de pointe.

storybild

L'objectif de ces projets est de faire sortir les bus des embouteillages. (photo: Editpress/Ifinzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que l'extension du tram se poursuit, le gouvernement réfléchit à d'autres moyens de faciliter la circulation des transports en commun, et notamment des bus. Deux points névralgiques posent problème en heure de pointe à l'intérieur et autour de la capitale: la N11 entre la capitale et Echternach, et la côte d'Eich entre la place Dargent et le boulevard Royal.

Interrogé dans une question parlementaire, le ministre des Travaux publics, François Bausch, a confirmé la mise en place d'un couloir de bus bidirectionnel à ces deux endroits, avec un fonctionnement tout nouveau au Luxembourg. L'objectif? Faire sortir les bus des embouteillages.

Le matin dans un sens, le soir dans l'autre

Entre Gonderange et Waldhaff sur la N11, la nouvelle voie pourra ainsi être affectée à un sens de circulation ou à l'autre, selon le trafic. Le matin, les bus emprunteront le nouveau couloir en direction de Luxembourg-Ville, et le soir en direction de Junglinster. «Cela devrait permettre de résorber les retards de 6 à 15 minutes constatés jusqu'ici», précise le ministre.

Un projet similaire devrait voir le jour sur la N7, à hauteur de la côte d'Eich, dans la capitale, avec des contraintes propres au milieu urbain (accès des riverains, sécurité des piétons et cyclistes, stationnement). «Une étude de faisabilité a été lancée», indique François Bausch.

De là à généraliser ce type de projet à d'autre routes, le ministre reste prudent. «Il s'agit de projets-pilotes. Il convient en premier lieu d'attendre et d'analyser les résultats».

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • moi garou le 20.03.2019 18:38 Report dénoncer ce commentaire

    apprenez aussi aux chauffeurs de bus à respecter les feux rouges !

  • asdflux le 21.03.2019 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et si vous adaptiez la taille des bus en fonction du flux de passagers

  • luxo le 21.03.2019 07:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toutes les initiatives qui permettent aux bus et aux vélos de se déplacer plus vite que les voitures sont les bienvenues .

Les derniers commentaires

  • Zérogaz le 22.03.2019 00:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Terry, la faute aux leds si vous êtes ébloui, et ce n'est pas prêt d'être fini vu les habitudes prises par les constructeurs automobiles...

  • Ciné Marre le 21.03.2019 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si les ministres prennaient les bus bondés aux heures de pointe peut être qu'ils auraient le courage de prendre de vraies décisions? Pourquoi ne pas instaurer la circulation alternée pour les voitures (un jour les paires, le jour suivant les impairs) hors véhicules de secours? Et aussi pourquoi ne pas mettre plus de bus aux heures de pointe? Quand à la côte d'Eich on a organisé un mega chantier sur la place d'Argent mais pour l'instant aucune alternative de proposée pour les bus.

  • Terry le 21.03.2019 10:32 Report dénoncer ce commentaire

    Je crainds le pire! Des bus qui rouleront à contre-sens seront source de gros problèmes et d'accidents. La nuit, particulièrement en hiver, les automobilistes auront les phares de bus et taxis en plein visage et seront éblouis. De plus, à contre-sens les portes des bus se trouvent du côté circulation.

  • dede le 21.03.2019 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à Madrid c'est déjà le cas pour les voitures en covoiturage et ça marche

  • Ho Mam le 21.03.2019 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Marco, franchement ils sont nombreux à être des fous du volant quand même, encore hier matin un double étage a la couleur dorée, vous voyez ? il double sur la A31 comme une voiture de course, fait des va et vient à gauche et à droite sans cesse... pendant 30 kms...c'est dangereux ça ! et visiblement jamais puni.