Luxembourg

02 décembre 2021 09:00; Act: 01.12.2021 19:22 Print

«Face au Covid-​​19, on refera un défilé encore plus beau»

LUXEMBOURG - Les mesures Covid bientôt durcies ont perturbé des actions comme l’Upcycling Fashion Show.

storybild

Daniel et Audrey organisent le défilé de mode.

Sur ce sujet
Une faute?

Les mannequins, vêtus par six jeunes créateurs, qui descendront le grand escalator des Galeries Lafayette pour défiler ce vendredi, à 19 h 30, lors de l’Upcycling Fashion Show, le feront sans les 200 spectateurs initialement inscrits. Le défilé de mode éthique et d’économie circulaire, assemblée localement à partir de vêtements ayant eu une première vie, fait partie des événements du week-end ayant pâti de la remontée du coronavirus et du durcissement en vue des mesures sanitaires.

«La décision de faire le défilé en comité réduit a été prise par les Galeries Lafayette, depuis Paris. Les nouvelles mesures sanitaires au Luxembourg n’entreront en vigueur que lundi, mais elles ont voulu être prudentes», commentent Audrey Schoepfer, 33 ans, et Daniel Tarazona, 28, du collectif local Lupcycling qui organise. «On est un peu déçus, mais on postera le défilé sur YouTube pour le public. Et surtout, si la situation Covid s’améliore, on reviendra au printemps prochain avec un défilé encore plus beau», ajoutent-ils.

Le collectif est né de la rencontre de jeunes créateurs au pop up store Let’z Refashion installé au Royal Hamilius. Lui-même, une émanation de la campagne Rethink your Clothes, de Caritas et Fairtrade Lëtzebuerg, soutenue par le gouvernement. Le groupe de mannequins sera composé en partie d’élèves du Lycée Aline-Mayrisch et les vêtements et accessoires du défilé seront en vente dès samedi au pop up store.

Le lien de la vidéo est à demander à , lupcycling@gmail.com

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Et le cirque continue le 02.12.2021 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi, pas de spectateurs ? Donc les Cohenliquéfiés ne sont pas protégés par la piqure magique ?!!!

Les derniers commentaires

  • Et le cirque continue le 02.12.2021 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi, pas de spectateurs ? Donc les Cohenliquéfiés ne sont pas protégés par la piqure magique ?!!!